100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.10.2009 14h14
Un ressortissant chinois inculpé pour espionnage par la justice américaine

Yu Xiangdong, un ressortissant chinois connu aux Etats-Unis sous le nom de Mike Yu et travaillant actuellement pour une société chinoise de construction automobile, a été arrêté le 14 octobre par la police étasunienne lors de son entrée à la frontière de l'Aéroport de Chicago et puis inculpé pour espionnage par la justice du Michigan. Les chefs d'accusation : vol de secrets commerciaux, accès non-autorisé à un ordinateur protégé et tentative de vendre des secrets du géant automobile américain Ford à ses concurrents chinois. Il passera en jugement le 21 octobre.

De source bien informée, Yu Xiangdong, qui est actuellement un employé de la Société générale d'ingénierie automobile de Beijing (SGIAB), a passé dix ans chez Ford entre 1997 et 2007 avant de le quitter début 2007 pour retourner en Chine où il a trouvé du travail chez le Groupe scientifique et technique Foxconn où il est resté de janvier 2007 à octobre 2008. Etant donné sa carrière dans l'industrie automobile, la SGIAB l'a engagé le 1er novembre 2008 et a signé avec lui un contrat de travail d'une durée de trois ans. La période d'essai une fois expirée le 31 janvier 2009, il est devenu un employé à part entière de la Société et il s'occupe principalement du travail du département technique CAE et des affaires concernant la conception de la carrosserie automobile. Ainsi, il a travaillé jusqu'ici pour la société durant seulement onze mois et il s'est consacré sur les recherches de base sur le développement automobile. Dernièrement, il a demandé un congé pour affaire privée et a quitté la Chine le 13 octobre 2009 à destination des Etats-Unis.

Un responsable de SGIAB a déclaré que sa société a toujours respecté et protégé les droits de propriété intellectuelle et que dans les travaux de conception, de recherches, de développement et d'exploitation, elle a toujours insisté sur la formation de capacité de création et d'innovation autonomes et a fait de grands efforts pour développer de façon indépendante ses propres marques de fabrique. Elle a présenté, au Salon international d'automobiles tenu en avril 2008 à Beijing, trois types de voiture conceptuelle conçus indépendamment par elle.

Quant à l'affaire Yu Xiangdong, la Société suivra de près l'évolution du procès.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les exportations de livres chinois encouragées par la cession des droits d'auteur
Foire du Livre de Francfort : débat animé sur le « Modèle chinois »
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux