100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.10.2009 10h57
La sécheresse persiste dans le sud de la Chine

De nombreuses provinces du sud de la Chine sont touchées par une sécheresse sévère depuis plusieurs mois. Les cultures de riz en pâtissent, les réserves d'eau sont menacées et des centaines de milliers de personnes ne sont pas loin de manquer d'eau potable. .

Dans la province centrale du Hunan, cela fait déjà un mois que le niveau du lac Dongting est dramatiquement bas, et ce, au désespoir des pêcheurs.

La saison de pêche devrait avoir commencé, mais les poissons sont pris au piège à cause de l'exceptionnel manque d'eau.

Dans la province du Fujian, les températures caniculaires et l'absence de pluie ont asséché les réserves. L'Agriculture en souffre durement, mais les habitants ont inventé de nouvelles méthodes d'irrigation.

Chen Wei

Département de l'Agriculture

"Nous utilisions des sacs à eau pour irriguer nos terres par le passé. Mais l'an dernier, nous avons tenté autre chose et avons économisé 80 pour cent d'eau."

Dans la province voisine du Guangdong, la situation est similaire. Plus de 50 mille personnes font face à des difficultés d'approvisionnement en eau potable et 55 mille hectares de terres cultivables sont touchés. Et l'arrivée prochaine de l'hiver génère des inquiétudes. L'île de Nan'ao, située dans la province, abrite 70 mille personnes. A cause de la sécheresse, la population rencontre des problèmes quotidiens pour prendre des bains et faire la lessive. Heureusement, la situation devrait s'améliorer avec les pluies prévues pour la semaine prochaine.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les exportations de livres chinois encouragées par la cession des droits d'auteur
Foire du Livre de Francfort : débat animé sur le « Modèle chinois »
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux