100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.09.2009 16h16
Le vaccin contre la grippe A/H1N1 développé par la Chine, est-il sûr?

Le Bureau d'Etat de contrôle des Produits alimentaires et pharmaceutiques a déclaré le 8 septembre que les premiers tests du vaccin contre la grippe A/H1N1 montrent que celui-ci est tout à fait "sûr et efficace" pour l'être humain.

La Chine a annoncé il y a quelques jours qu'elle a réussi, pour la première fois dans le monde, à mettre au point un vaccin efficace pour combattre la grippe A/H1N1 et que ce vaccin pourra être utilisé pour l'injection immunisée de l'homme. Face à cette déclaration, des chercheurs étrangers ont émis des doutes quant à la rapidité de leurs collègues chinois dans le développement du vaccin en question et quant à son efficacité, sa sûreté et sa capacité de protection. La porte-parole du Bureau d'Etat susmentionné leur a répondu en affirmant que malgré le peu de temps (87 jours) mis par les chercheurs chinois pour concevoir, étudier et développer le vaccin, mais que la norme de sûreté n'a aucunement baissé et que le processus de fabrication n'a ni diminué, ni simplifié.

Quant au Centre de prévention et de contrôle des maladies relevant du Ministère chinois de la Santé, il a procédé de façon unifiée à l'essai clinique de ce vaccin contre la grippe A-H1N1 et dix entreprises nationales ont participé en commun aux essais expérimentaux. Un responsable du Centre a dit qu'il a été appliqué à cet effet une procédure d'examen, d'évaluation, d'appréciation et d'approbation rapide et que les organismes de recherches concernés et les entreprises intéressées ont intervenu sans retard afin de mener en commun les recherches nécessaires.

Pour ce qui est de l'injection du vaccin contre la grippe A/H1N1 développé par la Chine, est-il efficace pour la protection immunisée ? Zhang Wei, Directeur général du Département d'inscription des médicaments relevant du Bureau d'Etat susmentionné, a dit qu'il a été décidé à titre provisoire qu'une seule injection suffit, car avec l'immunisation d'une seule injection, on pourra remarquer qu'entre quatorze et vingt jours, le taux de protection immunisante de notre vaccin atteint 90%, alors que d'après la norme internationale universellement reconnue, il suffit que ce taux atteigne 70%.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le responsable de l'organe administratif de Taiwan donne sa démission
Xinjiang: les coupables d'attaques à la seringue passibles de la peine de mort
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?