100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.09.2009 13h37
La Chine va commencer les vaccinations contre la grippe H1N1

La Chine va bientôt vacciner ses citoyens contre la grippe H1N1 car cette maladie potentiellement mortelle est en train d'entrer en saison d'épidémie avec une augmentation des éclosions communautaires et l'apparition des cas graves de maladie.

Les plans détaillés des inoculations n'ont pas encore été rendus publics mais la sécurité est restée la principale préoccupation, comme cela a été évoqué lors de la réunion du Conseil des Affaires d'Etat présidé par le Premier ministre Wen Jiabao le 7 septembre.

Le nombre total de malades a atteint 5 592 cas l'après-midi du 7 septembre sur le continent de la partie chinoise, et le virus a été détecté dans les 31 provinces et régions autonomes, avec les régions ouest éloignées du Xinjiang, du Ningxia et du Tibet, qui ont également signalé les premiers cas de maladie au cours du week-end dernier.

Le virus va se propager rapidement des villes vers la campagne affectant ainsi plus de malades au niveau communautaire, a indiqué Zeng Guang, épidémiologiste principal du Centre chinois de prévention et de lutte contre les maladies.

Les vacances de la Fête nationale qui dureront une semaine sont à l'approche, et on estime qu'il y aura 200 millions de Chinois en déplacement. Les services du transport ferroviaire et de l'aviation ont reçu l'ordre de concevoir des plans d'urgence en cas de flambée épidémique.

Environ 100 000 étudiants volontaires de Beijing sélectionnés pour participer à la célébration de la Fête nationale feront partie du premier groupe de vaccination contre la grippe H1N1. Ces vaccins font partie des mesures conservatoires prescrites par le Bureau de la santé de Beijing pour s'assurer que la pandémie ne touche pas les 200 000 personnes qui participeront à l'événement, a annoncé Ma Yanming, porte-parole du Bureau.

En attendant, les universités et les écoles à Beijing se préparent pour l'inoculation.

Les 2 millions de doses du vaccin H1N1 sur les 5 millions commandés par le gouvernement seront prêtes au cours du mois de septembre, a affirmé Liu Peicheng, directeur des relations publiques de Sinovac Biotech Ltd, une compagnie basée à Beijing, qui est l'un des 10 producteurs désignés de vaccins contre le virus H1N1 dans le pays.

Les fonctionnaires du gouvernement central se sont engagés à préparer des vaccins pour pouvoir vacciner 5% de la population chinoise d'ici la fin de cette année.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Xinjiang: les coupables d'attaques à la seringue passibles de la peine de mort
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »