100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.09.2009 13h31
Grippe A/H1N1: le premier cas sérieux de Shanghai en état critique

Le premier cas sérieux de grippe A/H1N1 de Shanghai, un ouvrier migrant de 35 ans, se trouve actuellement dans un état critique et souffre de multiples défaillances d'organes.

Le malade est dans le coma à l'Hôpital populaire N°1 de Shanghai dans l'arrondissement de Songjiang, mais sa température et sa tension sont stables, a annoncé le Dr. Lu Hongzhou, spécialiste des maladies infectieuses, cité par le journal Shanghai Daily dans son édition de lundi.

Cinq experts du ministère de la Santé sont actuellement à Shanghai pour aider les médecins à soigner le patient, qui est tombé malade jeudi dernier. Ses symptômes étaient sévères et il avait du mal à respirer.

Il a été confirmé positif au virus A/H1N1 vendredi. A part l'obésité, le malade ne présente aucun facteur susceptible d'entraîner des complications, a précisé Lu.

La plupart des décès dus à la grippe A/H1N1 surviennent chez les très jeunes ou les personnes d'âge moyen. "C'est parce que ces groupes ont un système immunitaire résistant, qui réagit davantage face au virus", a expliqué Lu. "Une lutte acharnée entre le virus et le système immunitaire peut donc entraîner des dégâts plus importants".

Une centaine de personnes ont été infectées par la grippe A/H1N1 à travers la Chine ce week-end, signe indiquant que la saison de la grippe a commencé, a déclaré Zheng Guang, épidémiologiste du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, cité dans le journal anglophone China Daily de lundi.

Des cas de contamination collective, en particulier chez les élèves, ont entraîné la fermeture de plus de 20 écoles, de la région autonome Zhuang du Guangxi à la région autonome Hui du Ningxia dans le nord-ouest, seulement une semaine après la rentrée scolaire.

Un vaccin contre la grippe A/H1N1 fabriqué à Shangai sera évalué par l'Administration d'Etat de surveillance des aliments et des médicaments jeudi, dernière étape avant d'obtenir le permis de fabrication, ont déclaré des responsables de l'Institut des produits biologiques de Shanghai.

Wang Menglian, directeur adjoint de l'institut, a précisé que le vaccin devrait être le troisième du genre à être approuvé par l'administration. Les compagnies pharmaceutiques Sinovac Biotech Ltd. de Beijing et Hualan Biological Engineering Inc. du Henan ont déjà reçu leur permis de fabrication pour le vaccin.

Depuis le début de l'épidémie, la partie continentale de Chine a recensé 4 415 cas de grippe A/H1N1, dont 3 577 se sont rétablis, a déclaré vendredi le ministère de la Santé. Aucun décès n'a été signalé.

La maladie a fait environ 2 000 morts dans le monde et infecté plus de 180 000 personnes dans plus de 170 pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
La Chine participe aux efforts de règlement de l'épuisement des adresses IP
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »