100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.09.2009 13h25
Grippe A/H1N1: la Chine commande 7,3 millions de doses de vaccins chinois livrables en dix jours

Le gouvernement chinois a commandé, vendredi, 7,3 millions de doses de vaccins contre la grippe A/H1N1 aux deux groupes pharmaceutiques chinois Sinovac et Hualan, les premièrs à avoir obtenu des licences de fabrication.

Le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information (MITI) a commandé 3,3 millions de doses de 15 mg de vaccins à Sinovac et 4 millions à Hualan Biological Engineering Inc. Ces commandes devront être livrées dans les dix jours, ont révélé vendredi les deux compagnies.

Ces vaccins ne seront pas mis sur le marché mais réservés par l'Etat.

L'Administration d'Etat de surveillance et de contrôle des aliments et des médicaments a émis jeudi le premier permis de fabrication délivré dans le monde à Sinovac pour son vaccin Panflu 1, et en a émis un autre, vendredi, à Hualan. Ces deux vaccins ont tous passé les tests des experts de l'administration.

Une seule dose du Panflu 1 permet de vacciner sans risque les individus âgés de 3 ans à 60 ans. Le vaccin de la Hualan conviendra à toutes les personnes âgées de plus de 3 ans.

Sinovac a déclaré être capable de fabriquer cinq millions de doses de vaccins avant le 1er octobre, et de 20 à 30 millions de doses par an, et la Hualan a annoncé pouvoir fabriquer 13 millions de doses avant le 1er octobre.

Le MITI a commandé ces vaccins sur la recommandation du ministère de la Santé, et leur coût sera supporté par le ministère des Finances.

Le ministre chinois de la Santé, Chen Zhu, a affirmé en août que la Chine serait capable de produire suffisamment de vaccins pour 65 millions de personnes avant la fin de l'année.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
La Chine participe aux efforts de règlement de l'épuisement des adresses IP
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »