100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 19.08.2009 08h49
Grippe A/H1N1: premiers essais cliniques concluants pour un vaccin développé par la Chine

Une compagnie chinoise vient d'achever les essais cliniques sur un nouveau vaccin contre la grippe A/H1N1, qui s'est révélé être "sûr et efficace".

Sinovac Biotech Company, compagnie pharmaceutique basée à Beijing, a indiqué mardi qu'il s'agissait du premier vaccin contre la grippe A/H1N1 à être testé avec succès sur des êtres humains dans le monde.

Des chercheurs du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des épidémies et de l'Institut national pour le contrôle des produits pharmaceutiques et biologiques ont mené et supervisé ces essais à Beijing.

"Les essais montrent qu'une première dose du vaccin entraîne une réaction du système immunitaire dans le corps humain, suffisante pour protéger le corps contre le virus de la grippe A/H1N1," a déclaré le directeur général de Sinovac, Yin Weidong.

Il a ajouté qu'aucune réaction sévère n'avait été signalée chez les 1 600 volontaires âgés de plus de trois ans ayant reçu une première inoculation samedi.

"Des réactions légères, telles que des douleurs au niveau de l'injection, sont courantes chez d'autres vaccins anti-grippaux. Cela signifie que le vaccin est sûr", a-t-il affirmé.

"Ces résultats établissent une base solide pour la production et l'usage des vaccins à l'avenir, une fois que nous aurons terminé les évaluations d'ensemble et obtenu l'approbation de l'Administration d'Etat de surveillance et de contrôle des aliments et des médicaments", a-t-il précisé.

Dix compagnies pharmaceutiques chinoises ont rejoint la course mondiale pour produire un vaccin efficace, et plus de 13 300 volontaires à travers la Chine, dont le ministre de la Santé Chen Zhu, participent aux essais cliniques.

Wang Yu, directeur du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des épidémies, a annoncé la semaine dernière que le ministère de la Santé dévoilerait le plan de vaccination de la Chine après la fin des essais à la mi-septembre. Il a ajouté que la sécurité était la priorité dans la recherche et le développement du médicament.

Lundi, la Chine avait signalé un total de 2 729 cas confirmés de grippe A/H1N1 depuis le début de l'épidémie, tandis que le total mondial s'élève à 177 457, parmi lesquels 1 462 décès, indiquent les dernières statistiques de l'Organisation mondiale de la santé.

Source: xinhua

Commentaire
pourquoi la vie humainnes en algerie ne dotte pas d importances en se pays pourquoi.........
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Changements mineurs de la politique macro-économique
Chine: ouverture de la Conférence nationale sur le travail économique
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine