Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.07.2009 10h26
« Montrez-moi votre argent », exige le gouvernement

La dernière mesure visant à améliorer la transparence et éviter la corruption dans les structures du gouvernement a été mise en pratique par les autorités du distirct de Gao, dans la province du Sichuan, exigeant désormais que les fonctionnaires déclarent leurs revenus et leurs biens familiaux.

Le district est le premier à tester ce nouveau règlement adopté dans la municipalité de Yibin au Sichuan, selon les autorités. Soixante-six fonctionnaires des villes et des villages de la région ont publiquement déclaré leurs revenus le mois dernier, ont annoncé les autorités.

Et 400 fonctionnaires du niveau divisionnaire et vice-divisionnaire devront suivre leur exemple ce mois-ci.

"Les fonctionnaires ont réfléchi à cette politique depuis longtemps et nous espérons que cela fonctionne suffisamment bien pour que nous puissions l'étendre à d'autres districts", a déclaré He Tao, fonctionnaire du Comité d'inspection et de discipline à Gao.

Dans le cadre de cette nouvelle réglementation, les fonctionnaires sont tenus de déclarer les biens familiaux, y compris le nombre de logements, le montant des dettes, le salaire, les primes et d'autres sources de revenus. Les déclarations seront mises à jour chaque année.

Yibin n'est pas la première ville à inciter ses fonctionnaires à déclarer leurs revenus pour les examiner.

Dans la préfecture d' Altaï au nord de la Région autonome Ouighoure du Xinjiang, les revenus de plus de 1 000 fonctionnaires ont été rendus publics en mars.

Toutefois, la réglementation d'Altaï est différente de Yibin, car elle est divisée en deux parties. La première partie comprend le salaire annuel du fonctionnaire, les subventions et autres revenus de ses différentes activités. La deuxième partie comprend les revenus du fonctionnaire liés au marché boursier, les successions, la loterie et d'autres sources de revenus, et ces données ne sont accessibles qu'aux fonctionnaires du Conseil de discipline.

Le gouvernement central et le Comité central du Parti communiste de Chine ont également publié deux règlements de 1995 et 2001, obligeant les fonctionnaires à déclarer leurs revenus. Ces directives étaient limitées à la rémunération du fonctionnaire et aux subventions et ces informations n'étaient pas à la portée des citoyens et les médias.

Yang Hongshan, professeur de l'administration publique à l'Université Renmin de Chine, basée à Beijing, a affirmé que cette réglementation est un autre pas en avant pour les gouvernements locaux, visant à «rendre transparents les revenus des fonctionnaires, et non seulement leurs salaires».



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?