Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 10.07.2009 13h52
De nouveaux cas de VIH/SIDA recensés à Beijing

La ville de Beijing a recensé 501 nouveaux cas de VIH/SIDA au cours de cinq premiers mois de cette année, une augmentation de 21,9% comparé à l'an dernier, ont annoncé le 9 juillet les responsables de la santé.

Parmi les nouveaux cas, 44% étaient des hommes homosexuels, a déclaré Deng Ying, directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Beijing.

Les homosexuels en tant que groupe social représentent le plus haut taux d'infection et ce taux continue à augmenter, a dit Deng.

Jusqu'ici Beijing a recensé 6 383 cas de personnes atteintes du virus VIH, avec 1 343 citadins, 4 722 personnes issues d'autres provcvinces et 247 étrangers.

Parmi les nouveaux cas, 68% ont été contaminés par la voie sexuelle, et près de 12% ont été causés par l'utilisation de drogues intraveineuses.

Au niveau national, la transmission sexuelle a dépassé le nombre de cas causés par l'utilisation de drogues par voie intraveineuse et elle est devenue la principale cause d'infection du SIDA.

Selon Deng, la Chine avait 276 000 patients séropositifs à la fin de l'année dernière, dont environ 82 000 qui ont développé la maladie.

Toutefois, selon les estimations du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA, la Chine a maintenant 700 000 personnes vivant avec le VIH/SIDA.

Les nouveaux cas de VIH/SIDA par transmission sexuelle ont dépassé le nombre de cas par voie intraveineuse depuis 2006, ce qui montre que cette maladie mortelle ne touche plus uniquement les groupes à haut risque, a ajouté Deng.

Des données suggèrent que le nombre de personnes touchées par le virus parmi les homosexuels est en augmentation depuis que la ville a commencé à surveiller la communauté gay en 2004. Le taux d'infection parmi les membres de la communauté gay est plus élevé que chez ceux qui sont impliqués dans des rapports hétérosexuels non protégés, a déclaré le fonctionnaire.

Le premier cas de VIH/SIDA a été signalé à Beijing en 1985.

Le pays fournit gratuitement les tests de dépistage du SIDA. 5 503 personnes ont passé ce test au cours des cinq premiers mois de cette année, et 141 personnes séropositives ont été dépistées.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?