Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.07.2009 16h42
La lutte contre le virus H1N1 susceptible de développer de nouveaux diagnostics

Certains patients infectés par le virus H1N1 sont actuellement en train de suivre le traitement à leur domicile au lieu d'être d'immédiatement hospitalisés.

Ce changement a été proposé comme une mesure du gouvernement chinois visant à ajuster son action contre l'épidémie de la grippe porcine qui continue à se propager.

Lorsqu'on lui a demandé si cela signifiait que le gouvernement a assoupli les mesures de contrôle, Liang Wannian, directeur adjoint du bureau d'intervention d'urgence sous l'égide du Ministère de la Santé a déclaré: "Nous surveillons de très près le développement de la pandémie à travers le pays et adaptons les mesures en conséquence."

Avec l'augmentation des informations sur le virus, les autorités sanitaires sont à la recherche des mesures plus efficaces pour lutter contre la pandémie, a-t-il dit.

Dans la province sud du Guangdong, où plusieurs foyers d'infection ont été détectés, certains patients n'ayant pas de formes graves de la maladie sont traités et mis en quarantaine à leur domicile. Liang a déclaré que cette "expérience" a permis d'optimiser les ressources médicales et a amélioré l'efficacité du traitement.

Shu Yuelong, directeur adjoint du Centre chinois de la prévention et de lutte contre les maladies a déclaré que les experts de la santé tentent d'évaluer l'efficacité des mesures de contrôle et de la prévention de l'épidémie dans le pays.

Un nombre suffisant de doses de vaccin contre le virus H1N1 pour vacciner 1% de la population chinoise sera prêt avant le 1er octobre prochain, a-t-il dit.

"Les experts sont actuellement occupés par l'élaboration du plan de vaccination", a-t-il noté. " Pas tout le monde dans le pays a besoin d'être vacciné".

D'autres mesures, avec notamment le contrôle et la quarantaine à la frontière vont rester les mêmes, étant donné que 72% des cas confirmés à ce jour sont des cas de maladie à l'extérieur du pays, a déclaré Liu Deping, directeur du Département du contrôle au poste frontalier de l'Administration générale du contrôle de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine.

Vivian Tan, porte-parole du bureau de Beijing de l'OMS, a déclaré que la Chine pratique des mesures précises de limitation de la propagation de l'épidémie, et cela pourrait apporter des résultats efficaces ", si la situation continuait à se dégrader.

"La Chine applique des mesures de limitation sérieuses concernant la propagation de la pandémie et possède des moyens pour maintenir des mesures de contrôle strictes, telles que la mise en quarantaine", a-t-elle dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?