Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 10.06.2009 11h31
Le logiciel de filtrage pornographique «n'est pas le logiciel espion»

Des officiels ont réfuté un reportage médiatique selon lequel un logiciel espion serait installé dans tous les ordinateurs pour contrôler des internautes chinois.

Un logiciel de filtrage pornographique sera installé dans tous les ordinateurs en vente en Chine à partir du premier juillet, mais les autorités ont dit qu'il n'est pas assez efficace pour espionner.

« Ce logiciel a été conçu pour filtrer la pornographie sur l'Internet et c'est le seul but de ce logiciel », a dit Liu Zhengrong, chef adjoint du Bureau des Affaires d'Internet de l'Office d'Information du Conseil des affaires d'Etat.

« Cette mesure vise uniquement à protéger les jeunes et adolescents contre la pornographie et la violence d'Internet. Son efficacité a été prouvée au cours de son application à titre d'essai dans des écoles », a-t-il dit.

Qin Gang, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a dit que l'Internet est toujours ouvert en Chine.

Il a indiqué que l'administration gouvernementale de l'Internet est conforme à la loi et vise à arrêter la propagation des informations malsaines.

Le ministère de l'Industrie et de l'Information a investi 41,7 millions de yuans (environ 6,1 millions de dollars) dans le développement de ce logiciel, qui sera installé au préalable dans les nouveaux ordinateurs.

La Compagnie d'ingénierie du système informatique de Jinhui basée à Zhengzhou, a obtenu l'année dernière le droit exclusif de développer ce logiciel de filtrage nommé « digue verte – escorte des jeunes ». Son pdg, Zhang Chenmin, a dit récemment que « notre logiciel n'est pas capable de mener l'espionnage, il n'est qu'un logiciel de filtrage ».

M.Zhang a dit qu'il se plaignait de l'office de Beijing du Wall Street Journal, qui avait publié un article accusant le gouvernement d'utiliser le logiciel de filtrage pour contrôler l'utilisation de l'Internet.

“Le journal prétendait que notre logiciel pourrait être utilisé comme un logiciel espion,”a-t-il dit, “Evidemment il ne connaît pas ce produit”, a-t-il ajouté.

Simon Ye, analyste de la Société d'analyse Gartner, a dit que les usagers pourront choisir de ne pas installer ce logiciel, ou même le supprimer, s'ils n'aiment pas ce logiciel.

Cette nouvelle mesure a été prise par le gouvernement pour empêcher les jeunes et adolescents d'accéder aux contenus orthochromatiques et à la violence.

En 2007, les opérateurs chinois des jeux en ligne ont été ordonnés à installer un logiciel“anti-addiction”dans les jeux en ligne. Cependant, des jeunes ont rapidement trouvé une solution légale, en s'enregistrant sous plusieurs pseudonymes pour que le temps qu'ils passent à jouer ne soit pas limité.

Parallèlement, les règlements publiés par le gouvernement en 2003 et en 2006 exigent que les internautes et les bloggeurs doivent révéler leurs véritables identités, avant d'accéder à leur compte.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?