Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 10.03.2009 15h26
Pour qu'on puisse voir en Europe les programmes télévisés chinois

La communauté chinoise vivant en Europe aura le bonheur de voir dans un proche avenir les programmes émis par treize télévisions au niveau provincial, dont TV Beijing, TV Zhejiang, TV Shanghai et TV Guangdong. Cette bonne nouvelle a été annoncée aux journalistes par Xu Cunsong, Président de la Fédération européenne des chambres de commerce chinoises, qui assiste en tant que représentant des Chinois d'outre-mer à la présente session de la CCPPC (Conférence consultative politique du Peuple chinois). Il a ajouté que c'est le fruit des efforts inlassables qu'il a déployés ces deux dernières années.

Originaire de la ville de Wenzhou, dans la Province du Zhejiang, Xu Cunsong était parti il y a plus de trente ans en Italie où il a travaillé d'arrache-pied et ses efforts ont été couronnés de succès, car il est devenu maintenant une personnalité réussie de la communauté chinoise locale. Tout comme les autres résidents chinois en Italie et les Italiens d'origine chinoise, Xu Cunsong souhaite ardemment pouvoir regarder davantage de programmes télévisés chinois.

« En Europe, on peut voir seulement les émissions 4 et 9 de la CCTV (Télévision centrale de Chine), ce qui est par trop insuffisant pour les millions d'habitants d'origine chinoise. Nous, qui avons déployé tous nos efforts au commencement pour pouvoir exister et vivre en Europe, notre vie s'améliore peu à peu et notre force économique d'ensemble se développe et se renforce constamment. Mais, vivant en terre étrangère où l'on est imprégné partout de la culture occidentale, il est difficile pour la plupart des résidents d'origine chinoise de connaître, de comprendre et de s'habituer aux coutumes étrangères. Pour eux, il leur faut une atmosphère et environnement remplis de la culture chinoise. Mais c'est tout le contraire qu'ils constatent : trop peu de cinémas qui projettent des films chinois, trop peu de bibliothèques où l'on vend des livres chinois et il manque surtout de programme de télé chinois riches et variés. », a affirmé Xu Cunsong.

C'est alors qu'il commence à utiliser l'argent de son commerce pour faire les préparatifs en vue de réaliser son rêve : l'installation en Europe de la télévision chinoise. Tout d'abord, il est entré en contact une à une avec les télés locales chinoises. Puis, il a mené des discussions avec les compagnies européennes concernées. En réunissant en un ensemble les programmes télévisés des treize télévisions locales chinoises, il serait plus facile de les retransmettre en Europe au moyen de satellites de télécommunications et de réaliser ainsi l'émission en Europe par satellite de télévision chinoise.

Xu Cunsong pense que ce sera une bonne chose pour le pays comme pour le peuple, primo, cela permettrait de transmettre à l'extérieur un plus grand nombre d'émissions télévisées chinoises ; secundo, cela pourrait satisfaire la demande en programmes télévisés chinois des larges masses de Chinois d'outre-mer ; tertio, cela procurerait des occasions aux étrangers pour mieux connaître et mieux comprendre la Chine. En tant que commerçant habile et sagace, Xu croit que l'affaire en question constitue en fait une industrie pleine de promesse à avenir radieux, car il est persuadé que cette œuvre d'échanges culturels dont on a grand besoin sera accueillie chaleureusement et avec enthousiasme par les Chinois d'outre-mer.

Revenu cette fois-ci au pays pour assister aux « deux sessions », Xu Cunsong souhaite que le gouvernement chinois continue ses efforts en vue d'accentuer le degré de propagande en accordant soutien et politique préférentielle à la force populaire qui se consacre à la transmission vers l'extérieur de la culture chinoise.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les travailleurs à l'étranger doivent être "mieux protégés"
 "C'était de la légitime défense", a dit au Tribunal l'homme détenu pour meurtre à Paris
 Un ingénieur chinois blessé par le tir d'une arme à feu dans le nord-ouest du Pakistan
 Les officiers de liaison de la police envoyés en Australie
 Le neuvième travailleur chinois du secteur pétrolier enlevé au Soudan est mort (ambassade)
 Khartoum promet de protéger les travailleurs chinois
 Message de condoléances du président nigérien à son homologue chinois
 Un ouvrier chinois du secteur pétrolier enlevé retrouvé vivant par l'armée soudanaise
 Deux Chinois sont portés disparus au Soudan
 La Chine a envoyé un groupe de travail au Soudan suite au kidnapping des employés chinois
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.