Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 02.02.2009 08h38
Lait contaminé: l'ancienne directrice du groupe Sanlu fait appel

L'ancienne directrice du groupe Sanlu, Tian Wenhua, a fait appel dimanche de sa condamnation à la prison à perpétuité pour son rôle dans le scandale du lait contaminé à la mélamine, a déclaré son avocat Liang Zikan.

Liang Zikan a déclaré que Tian Wenhua interjetait appel auprès de la Cour populaire suprême du Hebei car le jugement dans le premier procès n'avait pas clairement caractérisé les faits et manquait de preuves.

Tian Wenhua a été condamnée à la prison à perpétuité par le Tribunal populaire intermédiaire de la municipalité de Shijiazhuang pour fabrication et vente de produits falsifiés et de mauvaise qualité. Elle a été condamnée le 22 janvier à une peine de prison à perpétuité et à une amende de 24,7 millions de yuans (environ 3,6 millions de dollars).

Les attendus du premier jugement indiquent qu'en se prévalant d'une prétendue norme de l'Union européenne, Tian Wenhua avait autorisé lors d'une réunion le 13 août 2008, la vente de produits contenant 10 mg de mélamine par kg de lait.

Pour son avocat, la norme a été évoquée par un membre du conseil d'administration désigné par le géant laitier néo-zélandais Fonterra, qui détient 43% des parts de Sanlu.

Tian Wenhua et ses avocats soutiennent en outre que le tribunal n'a pas apporté la preuve qu'elle avait délibérément accepté de recevoir du lait brut contaminé.

Elle a déclaré que le groupe Sanlu avait décidé de rappeler et d'arrêter de vendre ces produits contaminés à la mélamine dès le 1er août, c'est-à-dire lorsque le bureau d'inspection et de quarantaine de la province du Hebei a confirmé que les échantillons des produits de la société contenaient de la melamine.

Trois autres anciens responsables de Sanlu ont été condamnés à des peines d'emprisonnement allant de 5 à 15 ans pour leur rôle dans le scandale qui a tué six enfants et en a rendu malades environ 300 000 autres.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La plupart des victimes de l'accident de la route aux Etats-Unis venaient de la partie continentale
 Chine: brouillard, neige et averses de pluie perturbent les retours de vacances
 Le Nid d'oiseau en passe de devenir un centre commercial
 Le brouillard persistant, les pluies et les neiges prévues mettront à l'épreuve le secteur du transport chinois après les festivités
 Un mort et 11 disparus dans un naufrage à la frontière entre la Chine et le Myanmar
 15 morts dans l'incendie d'un bar de l'est de la Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.