Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 14.01.2009 08h23
La Chine toujours en alerte sur les aliments et les médicaments

Un haut responsable de l'autorité chinoise de la sécurité des aliments et des médicaments a déclaré mardi à Beijing que, depuis que l'impact de la crise financière avait touché le pays, celui-ci était toujours en alerte sur les possibles problèmes concernant les aliments et les médicaments.

"Alors que l'économie ralentit, la Chine est toujours un pays à haut risque s'agissant des questions de sécurité des aliments et des médicaments", a déclaré Shao Mingli, directeur de l'Administration d'Etat de Surveillance et de Contrôle des Aliments et des Médicaments, lors d'une conférence sur la gestion et le contrôle de la sécurité des aliments et des médicaments.

M. Shao a indiqué que comme les fabricants d'aliments et de médicaments pour le marché intérieur étaient de plus en plus frappés par la crise, quelques uns d'entre-eux étaient tentés de ne pas respecter la législations pour tenter de réduire leurs charges. "Les conflits d'intérêt en cas de regroupement ou de vente de certaines entreprises peuvent aussi être des sources potentielles de problèmes de sécurité", a-t-il ajouté.

Les statistiques de l'administration ont montré qu'en 2008, la Chine a examiné et résolu 297 500 cas de fabrication illégale d'aliments ou de médicaments pour une valeur totale d'environ 600 millions de yuans (environ 88 millions de dollars).

En 2008 également, et toujours en ce qui concerne les médicaments, le gouvernement chinois a vérifié 177 000 licences de fabrication et retiré 128 licences publicitaires.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Un avertissement ne constitue pas une interdiction de vente de médicaments
 La Chine ferme 23 sites internet pour vente illégale de médicaments
 La Chine élève le seuil de qualification pour le certificat BPF des médicaments
 Les médicaments traditionnels chinois utilisés largement dans le monde
 La Chine souhaite donner 24 heures aux fabricants de médicaments pour rappeler leurs produits dangereux
 La Chine intensifie sa surveillance sur les entreprises productrices de médicaments
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.