Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 04.12.2008 13h51
Les officiers de liaison de la police envoyés en Australie

La Chine envisage d'envoyer des officiers de liaison de la police en Australie et dans certains autres pays, confrontés à des menaces terroristes pour améliorer la mise en réseau et la lutte de la police contre le terrorisme, a expliqué le 2 décembre le Ministère de la Sécurité publique.

"Nous prévoyons d'envoyer des officiers de liaison en Australie pour améliorer notre réseau", a indiqué le Ministère dans une déclaration sur son site Internet.

"Nous allons également envoyer ces officiers vers certains pays qui ont une lourde tâche de l'anti-terrorisme dans leurs mains", a-t-il rajouté sans nommer ces pays.

Visant à renforcer la coopération policière internationale, en particulier en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, la mesure est survenue après des sanglants attentats de Bombay, en Inde, lors desquels au moins 188 personnes ont été tuées et 313 blessées.

"Etant donné la menace croissante du terrorisme, il est nécessaire d'élargir notre lutte anti-terroriste en première ligne", a dit Li Li, chef du Bureau ministériel de coopération des officiers de liaison de la police.

Les experts ont déclaré que les officiers de liaison de la police seraient envoyés en Australie principalement car un grand nombre de Chinois réside là-bas. La population chinoise en Australie a rapidement augmenté et, avec cette augmentation, il y a eu une croissance du nombre de crimes contre eux et des crimes, dans lesquels ils sont impliqués, a dit Zhao Yu, professeur des affaires internationales de la police à l'Université populaire chinoise de la sécurité publique.

"Les policiers chinois qui sont envoyés là-bas peuvent mieux gérer ces cas et protéger les droits des Chinois", a dit Zhao.

Les chiffres du Ministère montrent que la Chine dispose de 30 officiers de liaison de la police dans 19 pays, y compris les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, la Thaïlande, l'Afghanistan, le Pakistan, la Turquie, le Kirghizistan, le Kazakhstan et l'Ouzbékistan qui sont en coopération avec la Chine pour la lutte anti-terroriste.

Li a dit que le premier officier de liaison de la police chinoise a été envoyé en 1998 aux Etats-Unis pour aider à démanteler un trafic de drogue. "Depuis, nos agents ont joué un rôle important dans la lutte contre les crimes internationaux et la protection des droits des Chinois d'outre-mer. Ils ont également réussi à fournir un grand nombre de précieux renseignements sur le terrorisme", a-t-elle dit.

Selon le ministère, de 2005 à 2007, ces agents auraient pris en charge ou aidé à gérer plus de 800 cas et ont contribué à l'arrestation ou rapatrié 61 personnes.

Par exemple, un trafic de drogue en provenance des Etats-Unis et du Canada vers la Chine a été démantelé en janvier avec l'aide des agents de police chinois basés à l'étranger. Environ 25 kg de cocaïne ont été saisis et 10 personnes ont été arrêtées.

Le rapatriement du chef d'une entreprise d'état corrompu Yuan Tongshun du Japon en mai et du suspect du trafic de contrebande Cai Wenxian des Philippines, sont des exemples de réussite du travail collectif de la police internationale.

La police internationale criminelle (Interpol) a annoncé le 2 décembre qu'elle soutient le plan de la Chine pour déployer plus d'agents de liaison de la police à travers le monde.

"La décision politique souveraine de la Chine de mettre plus de ses agents de police partout dans le monde au service de l'Interpol et dans certains pays mérite d'être saluée par le monde entier, et certainement par l'Interpol lui-même," a dit le Secrétaire général de l'Interpol Ronald K. Noble.

Il a conclu que le travail de l'Interpol peut être plus efficace surtout en travaillant avec des pays qui ont un dense réseau international d'agents de police. "Si les policiers chinois sont là, ce sera un avantage pour nous tous."

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le neuvième travailleur chinois du secteur pétrolier enlevé au Soudan est mort (ambassade)
 Khartoum promet de protéger les travailleurs chinois
 Message de condoléances du président nigérien à son homologue chinois
 Un ouvrier chinois du secteur pétrolier enlevé retrouvé vivant par l'armée soudanaise
 Deux Chinois sont portés disparus au Soudan
 La Chine a envoyé un groupe de travail au Soudan suite au kidnapping des employés chinois
 Découverte du corps du quatrième otage chinois tué au Soudan
 Le Soudan condamne le meurtre de quatre Chinois enlevés
 L'ambassadeur de Chine à l'ONU condamne le meurtre d'ouvriers chinois au Soudan
 L'UE condamne l'enlèvement de Chinois au Soudan
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.