Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 03.12.2008 14h52
Shanghai augmente le nombre de préservatifs distribués

Les préservatifs seront disponibles dans tous les endroits de divertissement à Shanghai dans les trois années à venir, a dit le 30 novembre un haut responsable de la santé publique.

Xu Jianguang, directeur du Bureau de la santé de Shanghai, a dit qu'il n'y aura pas d'"angles morts" dans la conception des autorités pour promouvoir des rapports sexuels sans risque et lutter contre la propagation du VIH / SIDA.

En 2011, les préservatifs seront en vente ou proposés gratuitement dans chaque hôtel, bar, salon de beauté, salon de massage et salon KTV à travers Shanghai, a-t-il déclaré.

Le gouvernement municipal et les autorités des districts assumeront les coûts de cette l'initiative, a-t-il dit.

L'an dernier, le gouvernement municipal avait dépensé 14,5 millions de yuans (2,1 millions de dollars) sur la prévention du VIH /SIDA, tandis que les gouvernements des districts ont dépensé 17 millions de yuans sur la promotion de l'usage des préservatifs, a dit M. Xu.

Leng Guangming, du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Shanghai a déclaré: "Nous avons concentré la majeure partie de nos efforts sur les groupes sociaux à haut risque qui travaillent dans l'industrie du divertissement.

"Nous leur parlons des avantages de la sexualité sans risques, leur donnons gratuitement des préservatifs, et répondons également à leurs questions."

A la fin du mois dernier, plus de 200 000 préservatifs ont été distribués à environ 30 000 personnes travaillant dans le secteur du divertissement à Shanghai, a affirmé le Bureau.

Ole Hansen, conseiller de l'ONUSIDA a dit à China Daily le 1er décembre que le fait de donner gratuitement des préservatifs aux travailleurs du sexe s'est avéré être efficace pour réduire l'incidence du VIH.

Il a rappelé que des campagnes semblables ont été faites en Thaïlande et au Cambodge.

"Fournir des préservatifs permet de réduire les risques, mais je ne pense pas que cela encourage la prostitution", a-t-il dit.

Le premier cas de VIH à Shanghai a été signalé en 1987. A la fin du mois dernier, il y avait 3 747 personnes infectées par le virus dans la ville, a annoncé le Bureau de la santé.

Au cours des 10 premiers mois de cette année, 736 nouveaux cas (602 hommes et 134 femmes) ont été signalés, 26% de plus que pendant la même période de l'année dernière, a-t-il dit. 59% de cas sont liés aux relations sexuelles, a dit le Bureau.

Dans un entretien avec le Yangzi Evening News le 1er décembre, le professeur Kang Laiyi du centre de contrôle et de prévention des maladies, a déclaré que 20% des nouveaux cas résultaient des rapports homosexuels.

Cela a été une augmentation importante l'année dernière, a-t-il déclaré.

"Beaucoup de personnes souffrant du VIH ont un niveau d'éducation élevé", a-t-il dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Beijing offrira des tests de salive gratuits pour le virus du SIDA/VIH
 Un travailleur migrant star dans un film de prévention contre le SIDA
 Les prostituées de Beijing refusent d'utiliser le préservatif malgré l'augmentation du risque de transmission du SIDA
 Près de 60 000 personnes ont suivi le traitement gratuit contre le virus VIH /SIDA
 Chine : la part des femmes parmi les sidatiques a quintuplé en dix ans
 L'UE offre un million d'euros à l'Angola pour le contrôle du sida
 Les scientifiques chinois travaillent sur un nouveau vaccin contre le VIH/SIDA
 Presque 40 000 patients chinois atteints du SIDA ont reçu une thérapie gratuite
 La Fondation Gates offrira 50 millions de dollars pour aider la Chine à contrôler le VIH-SIDA
 Lancement d'un grand projet sur la prévention et le traitement du SIDA dans la province du Yunnan
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.