Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 02.12.2008 08h30
Le renouvellement des taxis : véritable incarnation de l'évolution de Beijing au cours de ces 30 dernières années
Taxis minibus dans une rue de Beijing. Le taxi incarne l'image de la ville. Cette « image » de Beijing s'est renouvelée sur plusieurs générations depuis les années 1980.

Depuis 1984, date de lancement du premier minibus Daihatsu Tianjin, les chauffeurs de taxis de Beijing ont commencé à faire l'acquisition, à grande échelle, de ce nouveau modèle de véhicule. Au début des années 1990, on pouvait voir circuler, un peu partout dans les rues de Beijing, ces minibus « jaunes ».

Afin de lutter contre les émissions de gaz d'échappement, le gouvernement municipal de Beijing a procédé, en 1998, à une réforme des taxis de grande envergure : les taxis minibus ont été supprimés et certaines pièces détachées ont été récupérées. Le 1er octobre 1999, tous les taxis minibus ont été retirés de la circulation et ont été remplacés par des voitures de marque Xiali, que l'on pouvait dès lors apercevoir circuler dans les rues de Beijing. Avec l'amélioration du niveau de vie de la population, le style et le confort des voitures Xiali commencèrent petit à petit à ne plus répondre aux besoins de la clientèle. Les voitures Fukang et Jetta furent alors lancées sur le marché. Afin d'accueillir les Jeux Olympiques de Beijing en 2008, la municipalité procéda une nouvelle fois au renouvellement des taxis. La Compagnie de taxis Beiqi s'est alors équipée de 300 voitures Sonata de Beijing Hyundai. Des voitures à énergie mixte ainsi que d'autres accessibles aux personnes à mobilité réduite font désormais leur apparition dans la capitale chinoise...

Le renouvellement des taxis de Beijing témoigne des changements survenus à Beijing ainsi que de l'amélioration constante de la vie de la population au cours de ces 30 dernières années.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 Chine: poursuite de la grève des taxis à Hainan
 Chine: enquête sur 21 personnes soupçonnées de violence lors d'une grève des chauffeurs de taxi dans le sud
 Les taxis arrêtent le travail dans une ville méridionale de la Chine
 Chine: arrêt de travail des taxis à Chongqing (sud-ouest)
 Deux modèles de taxi conçus spécialement à l'intention des handicapés font leur apparition à Chongqing
 La présence de caméras dans les taxis suscite la polémique
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.