Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 28.11.2008 15h20
Une augmentation des cas de violence psychologique

Les cas de violence familiale sont en augmentation en Chine, mais sous une forme plutôt psychologique que physique, a annoncé hier une conseillère des droits de la femme.

Hou Zhiming, la directrice de Maple Women's Psychological Counseling Center, un organisme non lucratif basé à Beijing, a dit à China Daily que "la violence froide" est un problème croissant entre les époux et les partenaires vivant en concubinage.

"La violence froide est psychologique plutôt que physique et elle peut comporter des éléments comme l'agressivité verbale, le mépris pour le point de vue de l'autre, ou l'imposition du contrôle économique sur l'un des partenaires", dit-elle.

Le Maple center a mis en place plusieurs lignes d'aide aux victimes d'abus et reçoit environ 1000 appels par jour.

"La plupart des personnes qui appellent sont des femmes qui ont été victimes de violence physique ou psychologique de la part de leur mari ou de leur partenaire," a dit Hou.

"Le nombre de jeunes femmes victimes est en hausse."

La violence physique se produit le plus souvent dans des familles à faible revenu, avec un niveau d'éducation bas, tandis que la"violence froide " est plus fréquente dans les familles qui se trouvent à l'autre extrémité de l'échelle, dit-elle.

Environ 1/3 de 267 millions de familles chinoises auraient subi une forme de violence domestique, a révélé la récente enquête de la Fédération des femmes chinoises.

Jiang Yue'e, fonctionnaire en charge des droits de la femme à la Fédération, a déclaré que l'abus des femmes s'est étendu aux jeunes générations, depuis que la génération des années 1980 a atteint l'âge nubile.

Etant donné que la génération des années 1980 a en moyenne un niveau d'éducation plus élevé, les jeunes couples ont tendance à utiliser la violence psychologique, plutôt que la violence physique, "a mentionné mardi le journal Beijing Times en citant Jiang.

Elle a pris la parole lors d'une manifestation à l'occasion de la Journée internationale contre la violence des femmes.

Jiao Mingming, une psychiatre au China-Japan Friendship Hospital à Beijing, a dit que les couples qui ont le sentiment de se retrouver dans une "guerre froide" devraient demander une aide psychologique dès que possible.

"Ils doivent essayer de résoudre leurs problèmes, plutôt que de les ignorer jusqu'à ce que leur mariage se retrouve au bord de l'effondrement", dit-elle.

"La violence froide est en augmentation, et elle est souvent déclenchée par la pression liée à l'augmentation du travail et des circonstances économiques de la vie moderne", dit-elle.

"Depuis que les femmes ont obtenu plus d'indépendance financière et ont amélioré leur statut social, ils ont commencé à vouloir participer plus aux problèmes familiaux. Par conséquent, le rôle traditionnel des hommes a changé, ce qui peut être la raison des conflits", a dit Jiao.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Gome nomme son président intérimaire pendant l'enquête de la police
 Les travailleurs migrants adoptent de nouvelles solutions dans le contexte de la dépression économique
 Une montgolfière volera au-dessus du détroit de Taiwan
 Mise en service de la première autoroute dans la vallée de Yili dans le Xinjiang
 La loterie chinoise destinée à aider les défavorisés sera « plus transparente », annonce le gouvernement
 Chine : 4,8 milliards de yuans affectés à la couverture médicale de la campagne
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.