Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 24.11.2008 09h24
Le bilan des morts s'alourdit à dix-sept suite à l'effondrement d'un tunnel de métro

Cinq autres corps ont été découverts suite à l'effondrement d'un tunnel de métro dans la province orientale du Zhejiang, alourdissant le bilan des morts à dix-sept.

Les cinq corps ont été retrouvés entre samedi à 20h00 et dimanche à 10h00 dans les débris près de la partie est de l'effondrement, a indiqué une source du centre de secours sur place.

Alors qu'une pluie fine commençait à tomber samedi soir, plus de 400 secouristes ont continué à évacuer la boue pour rechercher les disparus. 10 000 m3 de boue, soit la majeure partie, ont été retirés dimanche, selon les estimations.

Une section de 75 mètres d'un tunnel de métro en construction s'est effondrée l'après-midi du samedi 15 novembre à Hangzhou, chef-lieu provincial.

En plus de 21 morts et disparus, 24 personnes ont été blessées. A ce jour, 11 ouvriers sont toujours hospitalisés.

La Commission de la sécurité du travail du Conseil des affaires d'Etat a déclaré dans un rapport publié mercredi que la mauvaise gestion de la sécurité et la surveillance insuffisante du gouvernement étaient responsables de l'accident.

La commission provinciale pour la sécurité du travail du Zhejiang a réagi à la déclaration en lançant des contrôles de sécurité sur d'importants chantiers à travers la province.

Jusqu'à samedi, des vérifications de sécurité ont été lancées dans presque toutes les villes chinoises où des projets de métro sont en cours.

Zhou Zhiping, porte-parole chargé de l'indemnisation de l'entrepreneur en charge de la construction du métro à Hangzhou, a indiqué que les victimes toucheraient une indemnité minimum de 200 000 yuans (28 570 dollars) par personne, à laquelle s'ajouterait une somme supplémentaire de 150 000 yuans (21 428 dollars) payée par les compagnies d'assurance.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chine: le meurtrier du campus de Chongqing recherché par la police
 Chine: deux morts et un blessé dans l'explosion d'une usine de feux d'artifice
 Chine: 500 chauffeurs de taxi continuent la grève dans une ville du Guangdong
 Quatre personnes prises au piège lors d'un accident de mine dans l'est de la Chine
 Chine: huit morts et 16 blessés dans un incendie survenu dans un hôtel
 Neuf bus incendiés dans le nord-est de la Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.