Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 11.11.2008 09h42
Ils sont venus, ils ont vu, ils ont payé trois fois plus cher à la Foire du sexe

Une horde est venue voir le 6e Festival de la culture du sexe de Guangzhou, qui a ouvert ses portes dimanche, en payant 30 yuans (environ $4.50) pour l'entrée. C'est le triple du prix d'entrée de 2006.

L'événement annuel qui a commencé en 2003 était gratuit les trois premières années. Les organisateurs ont commencé à percevoir 10 yuans de droits d'entrée par personne en 2006, principalement pour maintenir un nombre réduit de visiteurs et éloigner les enfants de cet évènement, selon Zhu Jiaming, directeur adjoint de la société de sexologie de la province du Guangdong.

Cette année, le festival présente des activités allant des discussions sur le contrôle des naissances avec les préservatifs aux jouets sexuels, une exposition de photos sur la santé sexuelle et l'eugénisme, des forums sur la sexologie, des quiz et la démonstration de la lingerie.

Avant le festival, les sexologues ont donné une série de conférences dans les écoles pour les élèves d'écoles primaires et les lycéens, ainsi que devant des travailleurs migrants. L'objectif de ces interventions était d'améliorer la connaissance sur la sexualité et la sensibilisation sur la sexualité sans risques, a déclaré Zhang Feng, chef de la Commission de la province du Guangdong de la population et du contrôle des naissances.

Guangdong, moteur de l'économie chinoise, qui a été le plus grand bénéficiaire des réformes d'ouverture. Elle a le plus de travailleurs migrants dans le pays, dont le nombre est estimé à 30 millions de personnes.

Une enquête de 6 mois a montré que sur 65 de ces travailleurs, 45 personnes étaient des célibataires, âgées de 18 à 25 ans, ayant eu des relations sexuelles avant le mariage. L'étude a également révélé que les migrants changeaient de partenaires sexuels plus souvent que les citadins locaux, a dit Zheng Lixin, chef adjoint de l'Institut de la province de Guangdong sur la science et la technologie du contrôle des naissances.

"Les migrants ont montré une plus grande tolérance à l'égard du sexe et se sont montrés plus libéraux avec leurs partenaires sexuels", a dit Zheng.

La promiscuité parmi les migrants qui a causé des problèmes sexuels et des problèmes de reproduction, ont mis en danger la santé et l'appareil reproductif de ce groupe de personnes, a mis en garde Zheng, n'ayant pas élaboré davantage sur ce sujet.

Le festival se terminera le 11 novembre.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Des parents trop timide pour parler de sexe avec leurs enfants
 Parlons (pas) de sexe, baby
 Les enfants mûrs plus tôt à cause de l'alimentation et de la pornographie
 Une exposition sur la santé reproductive à Shanghai
 Les publicités mensongères interdites
 Un sexologue : La Chine plus ouverte au sexe
 Le concept sexuel de la jeunesse chinoise d'aujourd'hui devient de plus en plus ouvert
 La Chine exhorte à contenir les publicités TV sexistes et vulgaires
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.