Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 03.11.2008 16h11
Chine: arrêt de travail des taxis à Chongqing (sud-ouest)

Les conducteurs de taxi des principales zones urbaines de la municipalité de Chongqing, la quatrième plus grande ville de Chine, ont cessé leur travail lundi pour manifester leur mécontentement.

Les résidents de cette grande ville du sud-ouest de la Chine n'ont pas pu trouver de taxi lundi à l'heure de pointe. Selon les responsables municipaux de la circulation, il se pourrait que les conducteurs soient en grève.

Selon un employé de l'administration des transports municipaux, qui a demandé l'anonymat, les taxis entendent protester contre l'insuffisance de l'approvisionnement des stations services en gaz naturel comprimé, carburant de la plupart des taxis de la ville, la concurrence des taxis illicites et le montant des amendes qu'ils jugent exagéré.

Cependant, selon le directeur adjoint de l'administration Zhang Yujun, certains conducteurs désirant travailler ont vu les fenêtres de leur taxi brisées ou leurs passagers arrachés de leur voiture.

La ville de Chongqing compte 16 000 taxis possédant une licence dont environ 9 000 dans les principales zones urbaines.

Il ne semble y avoir aucune solution immédiate au conflit.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Deux modèles de taxi conçus spécialement à l'intention des handicapés font leur apparition à Chongqing
 La présence de caméras dans les taxis suscite la polémique
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.