Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 16.10.2008 13h18
Le premier bureau au service des travailleurs migrants de Dongguan

Le premier bureau en Chine du gouvernement local, destiné à être spécialement à disposition de la population migrante sera mis en place au début du mois prochain à Dongguan dans la province du Guangdong.

«Nous effectuerons la mise en place du bureau pour les travailleurs migrants qui ont obtenu le titre officiel de "nouveaux dongguanais" en avril pour qu'ils puissent se sentir comme chez eux », a mentionné hier le journal Dongguan Daily en citant le secrétaire du Parti de Dongguan, Liu Zhigeng.

Le directeur du bureau, Lun Jinhong, dit que le bureau commencera à fonctionner le 6 novembre prochain.

Avec une philosophie de "service illimité", le bureau va proposer des nouvelles règlementations pour fournir des allocations substantielles pour les travailleurs migrants dans le domaine de la sécurité sociale, de l'emploi, de la scolarisation des enfants et de l'assurance médicale, a dit Lun.

Les derniers chiffres du gouvernement montrent que 5,2 millions de nouveaux dongguanais travaillent en villes, situées entre Shenzhen et Guangzhou.

Ils représentent environ 95% des travailleurs industriels en ville.

"Le but ultime de mon bureau est de voir si les nouveaux dongguanais sont traités de la même façon que les autres citoyens," dit Lun.

Actuellement, le bureau travaille sur l'émission d'un nouveau type de "carte de services" pour les travailleurs migrants.

La carte contiendra des informations de base de son titulaire, y compris son nom et son numéro d'identification, ainsi que l'adresse, le lieu de travail et l'assurance médicale.

«Certains travailleurs migrants, impliqués dans des accidents sont décédés faute de soins médicaux, qui ne leur ont pas été donnés à temps. Les hôpitaux ne sont pas en mesure d'obtenir une information adéquate sur leur assurance médicale. Ces drames seront évités dans l'avenir", a déclaré Lun.

Il a dit que le bureau est à la recherche de la coopération avec un opérateur de téléphonie mobile dans Dongguan pour fournir aux possesseurs de cartes des informations gratuites sur les écoles, la météo, le trafic, et les postes vacants.

Le bureau de travailleurs migrants va progressivement élargir sa coopération avec plusieurs fournisseurs de services dans la ville pour le confort des travailleurs migrants.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Scolarisation gratuite pour les enfants des travailleurs migrants
 Le nombre de travailleurs migrants à Shanghai en 2007 a dépassé les 4 millions
 Les travailleurs migrants sous les feux des projecteurs
 La Fédération nationale des syndicats s'engage à défendre les droits des travailleurs migrants
 Le nombre de travailleurs migrants en Chine a atteint les 210 millions
 Le ministre des Affaires étrangères britannique donne des cours aux enfants des travailleurs migrants
 Les employeurs augmentent les salaires dans le DRP afin d'attirer les travailleurs migrants
 La moitié des travailleurs migrants chinois sont insatisfaits de leur statut social
 Le revenu des travailleurs migrants chinois augmente en 2007
 51 travailleurs migrants entrent à l'assemblée locale, dans une ville du sud-ouest de la Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.