Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 06.06.2008 08h49
Peu de chance de survie pour les 13 mineurs bloqués dans une mine inondée en Chine du nord-est

Il y a peu de chance que les 13 mineurs pris au piège aient survécu à l'inondation d'une mine de charbon dans la province du Heilongjiang en Chine du nord-est vendredi dernier, ont indiqué les secouristes, qui sont toujours incapables d'atteindre les victimes, six jours après l'accident.

L'inondation, qui s'est produite à 2H00 le 30 mai dans une mine de charbon privée de Hengda, dans le district de Jidong, de la ville de Jixi, a inondé la mine et gravement endommagé les installations souterraines. De puissantes pompes ont été mises en place, mais les secouristes reconnaissent qu'il y a peu de chance que les mineurs survivent jusqu'au drainage de la mine.

Le propriétaire et l'opérateur de la mine font l'objet d'une enquête du bureau local de la sécurité publique, selon un porte- parole du bureau de la sécurité du travail de Jixi.

Il a déclaré que les mineurs avaient été chargés d'extraire du charbon bien que la mine ait reçu des autorités de la sécurité l'ordre de fermer pour effectuer une révision. Le propriétaire a tenté de minimiser la situation après l'accident, affirmant qu'aucun mineur n'était pris au piège.

Les autorités de la sécurité du travail ont été mises au courant par la suite que des mineurs étaient pris au piège, mais à cause du retard, les opérations de secours n'ont été lancées que 14 heures après l'accident.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La police au Tibet a arrêté 16 moines suspectés d'attentats à la bombe

 Chine/Jiangxi: Les malades morts après avoir pris de l'immunoglobuline étaient déjà dans un état critique

 Retour au pays de l'équipe médicale française

 La menace d'un lac post-séisme du District de Qingchuan écartée

 Une réplique de magnitude 5,0 a secoué le Sichuan

 Les douanes chinoises accélèrent le dédouanement des expéditions de matériel de secours au séisme
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.