Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 16.04.2008 16h59
L'Aéroport de Beijing promeut l'anglais dans ses radio-communications air/sol

Tous les avions quittant et atterrissant à l'Aéroport international de la Capitale de Beijing (AICB) devront utiliser l'anglais dans leurs radio-communications avec les contrôleurs sur le sol, à partir du 5 mai de 2010.

Au moins 30% des vols doivent utiliser l'anglais dans leurs télécommunications à partir du 5 mai de cette année et 60% des vols doivent y parvenir l'année prochaine, a dit l'Administration de l'Aviation civile de Chine (CAAC selon l'anglais) dans une déclaration sur son site web.

« De nombreuses compagnies aériennes étrangères se plaignaient de ce qu'elles ne pouvaient pas juger précisément la position de leurs avions dans l'air, à cause du problème de langue dans leurs télécommunications avec les pilotes chinois et les contrôleurs chinois du trafic aérien. Ce qui a causé des problèmes latents de la sécurité », indique la déclaration citant Li Jian, directeur adjoint de la CAAC.

Li Jian a dit que les problèmes pourraient s'aggraver, parce que le nombre de vols à Beijing augmentera, après que le Terminal no.3 ait été ouvert, à l'approche des Jeux olympiques.

Cette mesure a été prise pour répondre aux demandes de l'Organisation internationale de l'Aviation civile quant à l'amélioration de la compétence des pilotes et des contrôleurs du trafic aérien, a dit M.Li.

Cette mesure sera promue à d'autres aéroports internationaux dans le pays, selon cette déclaration.

A partir du 5 mai de cette année, les membres d'équipage sur de nouvelles lignes aériennes et à bord de nouveaux vols à Beijing doivent avoir leurs certificats de l'anglais.

Le Terminal No. 3 de l'AICB est entièrement entré en service le 26 mars, portant le nombre de vols quotidiens de cet aéroport à 1 700, contre 1 000.

L'AICB a reçu et envoyé 53,47 millions de passagers l'année dernière, se classant parmi les 10 aéroports les plus affairés du monde. On prévoit qu'il recevra 5,56 millions de passagers pendant les Jeux olympiques en août.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les cours de langues étrangères en Chine attirent 50 millions de personnes

 Les cours d'anglais diminués pour alléger le fardeau des écoliers
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.