Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 08.04.2008 15h33
Les travailleurs migrants sous les feux des projecteurs

La population des travailleurs migrants de Beijing sera mieux gérée et la ville leur proposera plus de services dans le cadre des initiatives visant à garantir des Jeux olympiques sans danger, a indiqué le chef adjoint du Parti de la ville de Beijing Wang Anshun le 7 avril 2008.

"Avec la rapide augmentation du nombre de travailleurs migrants (ou mingongs en chinois), la façon de les gérer et de les servir est devenue une question clée dans le développement et dans l'apport par la ville des Jeux sans danger," a dit Wang Anshun lors d'une conférence de travail sur la sécurité à Guangzhou (Canton), province de Guangdong.

Pour atteindre ses objectifs, le gouvernement doit avoir une vision complète de la situation, a-t-il dit. "Nous sommes en train de conduire une vaste étude pour découvrir le nombre effectif de migrants, quels sont leurs passifs et où vivent-ils. Plus de 50 00 personnes sont impliquées dans l'étude".

En 2007, le gouvernement municipal estimait qu'il y avait environ 5,3 millions de migrants à Beijing – environ 30% de la population. D'autres estiment que ce chiffre serait beaucoup plus élevé, comme tous les migrants ne s'enregistrent pas auprès des bureaux de police.

Les migrants peuvent poser des problèmes de sécurité, a confié un responsable récemment.

Miao Lin, directeur de la division de la gestion de la population du bureau de la police de la ville, a dit que les travailleurs migrants étaient responsables de plus de 70% des délits à Beijing.

A l'approche des Jeux olympiques, des experts ont mis en garde contre les attaques terroristes de personnes provenant de l'extérieur de la ville et du pays.

Avoir une image claire de la population des travailleurs migrants et des informations concernant les logements qui leur sont loués est très important pour prévenir les attaques, comme les terroristes ne sont habituellement pas natifs, a déclaré Boaz Ganor, fondateur de l'institut international contre le terrorisme basé à Israël, le mois dernier.

Le chef adjoint du Parti de la ville de Beijing Wang Anshun a également dit que les autorités étaient prêtes à offrir de meilleurs services sociaux aux travailleurs migrants.

Tandis que le gouvernement a créé 4 000 centres d'aide pour les aider à trouver des logements et des emplois, plus d'efforts doivent être accomplis en termes de formations professionnelles et scolaires, a-t-il fait savoir.

"Environ 70% des 400 000 enfants de migrants à Beijing vont à l'école publique et jouissent de la même éducation que leurs homologues urbains. Cette proportion continuera d'augmenter," a-t-il dit.

L'année dernière, le gouvernement a dépensé 80 millions de yuans (7,25 millions d'euros) dans la construction de routes, de lampadaires, rénovation des toilettes publiques, et dans les équipements de dépôts d'ordures où les migrants vivent, a dit Wang Anshun.

Parallèlement, afin de développer encore plus la sécurité durant les J.O., le ministère de la sécurité publique et la People's Bank of China ont ce week-end lancé une campagne nationale contre les crimes impliquant des cartes bancaires.

Les villes hôtes olympiques seront le point d'orgue de la campagne, indiquait une circulaire émise par les deux départements.

La fraude à la carte bancaire, la fabrication de fausses cartes étrangères et les délits sur les guichets d'agent ATM sont les principales cibles de la campagne, d'après la circulaire.

Dans la première moitié de l'année, la police a découvert plus de 1 100 affaires de fraudes à la carte bancaire, d'après le bureau de la sécurité.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La Fédération nationale des syndicats s'engage à défendre les droits des travailleurs migrants

 Le nombre de travailleurs migrants en Chine a atteint les 210 millions

 Le ministre des Affaires étrangères britannique donne des cours aux enfants des travailleurs migrants

 Les employeurs augmentent les salaires dans le DRP afin d'attirer les travailleurs migrants

 La moitié des travailleurs migrants chinois sont insatisfaits de leur statut social

 Le revenu des travailleurs migrants chinois augmente en 2007

 51 travailleurs migrants entrent à l'assemblée locale, dans une ville du sud-ouest de la Chine

 La Chine accorde plus de droits pour les travailleurs migrants

 Les enfants de travailleurs migrants obtiennent une bourse pour l'éducation à Shanghai

 Près de 62 millions de travailleurs migrants chinois désormais syndiqués
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.