Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 31.03.2008 08h43
La Chine ferme 23 sites internet pour vente illégale de médicaments

La Chine a fermé 23 sites internet qui ont publié illégalement des informations et vendu des médicaments, a annoncé vendredi l'Administration d'Etat de surveillance et de contrôle des aliments et des médicaments (SFDA).

La SFDA a publié la liste des 25 sites internet découverts lors d'une inspection récente pour leur vente illégale de médicaments et leur contenu illicite, par exemple, l'information fausse ou exagérée sur l'effet curative.

Tous les sites internet, dont la plupart se diguisaient de noms de certains hôpitaux ou institutions médicales, ont été transférés à l'ancien ministère chinois de l'Industrie de l'Information selon la loi, a indiqué l'administration.

L'ancien ministère de l'Industrie de l'Information a demandé aux fournisseurs de services de l'accès à Internet de renforcer la gestion pour assurer que ces sites ne soient pas reconnectés à Internet dans l'avenir, selon la SFDA.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine élève le seuil de qualification pour le certificat BPF des médicaments

 Les médicaments traditionnels chinois utilisés largement dans le monde

 La Chine souhaite donner 24 heures aux fabricants de médicaments pour rappeler leurs produits dangereux

 La Chine intensifie sa surveillance sur les entreprises productrices de médicaments
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.