Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 02.11.2007 16h42
Les fabricants de 'mauvais produits' repérés et dénoncés par la Consumers International

Suite à série de rappels de sécurité de ses produits chinois dans le monde, la plus grande compagnie de jouet Mattel a été nominée aux "Awards des mauvais produits internationaux" décernés par la Consumers International (CI), la fédération mondiale des organisations de consommateurs.

Mattel a été nominée en tant que l'un des quatre gagnants du prix cette année par la Consumers International, avec Coca-Cola, Kellogg's et la filiale américaine de la compagnie japonaise Takeda Pharmaceuticals.

Après le rappel de plus de 21 millions de jouets fabriqués en Chine cette année, le fabricant de jouets américain a ce 31 octobre 2007 annoncé un nouveau rappel de 38 000 bateaux en plastique Fisher-Price fabriqués en Chine car leurs peintures contenaient une dose trop importante de plomb.

De fort taux de plomb dans les peintures et les petits aimants, qui peuvent être avalés accidentellement par les enfants, sont les raisons les plus citées pour les rappels.

Dans l'annonce des gagnants, CI a dit que Mattel avait été nominée pour "Obstruction dans l'enquête le concernant du Congrès américain et fuite de ses responsabilités dans le rappel mondial de 21 millions de produits."

En septembre, dans le sillage d'une série de rappels, Mattel a fait ses excuses formelles à la Chine, admettant qu'une grande partie des rappels étaient dus à des défauts de conception (les aimants dangereux l'étaient car ils pouvaient se détacher à cause d'un défaut de design) et n'avaient rien à voir avec les producteurs chinois.

"C'est un cas classique de fuite de ces responsabilités et de renvoi de responsabilité sur une échelle mondiale," rapporté la déclaration

"Peut importe à qui réside la faute, la sécurité des consommateur a été compromise et cela devrait être point central de l'attention de Mattel, pas d'accuser quelqu'un."

Coca-Cola a été critiquée pour sa bouteille d'eau, Dasani, qui n'est semble-t-il rien d'autre que de l'eau du robinet reconditionné en bouteille.

Kellogg's, célèbre avant tout pour ces céréales, a été nominée pour son utilisation mondiale de polices d'écriture de type dessin animée et de ses produits dérivés visant les enfants, malgré les forts taux de sucre et sel contenus dans ses produits alimentaires.

Takeda Pharmaceuticals a profité des faibles réglementations américaines pour faire de la publicité pour ses somnifères à l'intention des enfants, malgré les avertissements médicaux concernant l'utilisation de ces derniers sur les enfants, a annoncé la CI.

Richard Lloyd, directeur général de la CI, a dit : "En soulignant les défauts de ces dernières, la CI et ses organisation de 220 membres tiennent des conseils pour demander aux entreprises de rendre des comptes et d'assumer réellement leur responsabilité sociale".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Des trésors rares présentés à l'Exposition internationale des bijoux 2007 à Beijing

 Mise en service de 86 nouveaux symboles graphiques en Chine

 Shanghai : une nouvelle carte d'inscription d'entrée et de sortie de frontière à l'intention des étrangers

 Une maison de thé campagnarde prospère (5)

 Une maison de thé campagnarde prospère (4)

 Une maison de thé campagnarde prospère (3)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.