Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 21.09.2007 09h13
La Chine souhaite donner 24 heures aux fabricants de médicaments pour rappeler leurs produits dangereux

Les producteurs de médicaments pourraient se voir fixer une limite de 24 jeures pour rappeler les produits susceptibles de causer des dommages sérieux pour la santé, selon un projet de loi sur la sécurité des médicaments chinois.

L'Administration d'Etat pour l'alimentation et les médicaments (SEDA en anglais) a publié jeudi un projet de rappel des médicaments pour solliciter les réactions du public.

Elle a classé les médicaments qui devraient faire l'objet d'un rappel en trois catégories: la première étant celle des médicaments potentiellement nuisibles pour la santé et devant être retirés du marché dn 24 heures.

La deuxième catégorie est celle des médicaments pouvant entraîner temporairement des problèmes de santé, et donne trois jours aux fabricants pour les retirer du marché. La troisième est celle des médicaments qui doivent être retirés de la vente sous sept jours pour d'autres raisons, comme par exemple un emballage inadapté.

Le plan requiert des producteurs qu'ils analysent rapidement l'information et les réactions des hôpitaux, des consommateurs et des vendeurs, et de faire des recherches et des évaluations des médicaments potentiellement dangereux.

Si une menace se confirme, les fabricants doivent rappeler le produit et informer les revendeurs, les usagers et le public des effets possibles. Le projet autorise en outre le gouvernement à retirer la licence de fabrication des médicaments s'ils provoquent un danger sérieux ou si les producteurs ne rappellent pas les médicaments ou n'en informent pas le public rapidement.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Beijing rapporte de nouveaux cas de sida au cours des six premiers mois de l'année

 La reine d'Espagne visite les deux pandas chinois (3)

 La reine d'Espagne visite les deux pandas chinois (2)

 La reine d'Espagne visite les deux pandas chinois

 Un immeuble ayant la forme de piano dans l'Anhui

 Les siamoises séparées vont à l'école (3)

 La Chine intensifie sa surveillance sur les entreprises productrices de médicaments
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.