Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 27.07.2007 13h49
Des récompenses plus importantes pour la pérennisation de la sécurité alimentaire

Dans une initiative visant à assurer la sécurité alimentaire à Beijing (Pékin), d'importantes récompenses seront offertes aux personnes qui dénoncent les pratiques illégales dans l'industrie de la transformation alimentaires.

Ce nouvel amendement émis sur la sécurité alimentaire rehausse la récompense maximum à 50 000 yuans (6 579 $US), cinq fois plus importante que la précédente.

Le Comité Municipal de Beijing de la sécurité alimentaire a annoncé que la réglementation sur la nouvelle récompense est entrée en vigueur hier jeudi 26 juillet 2007.

A part les récompenses plus importantes, la réglementation prévoit aussi que les gens qui rapportent anonymement les pratiques illégales seront aussi récompensés.

"Les nouvelles récompenses devraient encourager les gens à s'impliquer dans le problème de la sécurité alimentaire et améliorer les standards de la qualité alimentaire", a déclaré Tang Wenhua, fonctionnaire du bureau de la sécurité alimentaire sous l'égide du gouvernement municipal de Beijing.

Sous cet amendement, l'utilisation de code à six chiffres au lieu du vrai nom sera acceptée pour rapporter les pratiques illégales dans la fabrication, transport et la vente de produits alimentaires.

Dans l'ancien système, l'identification était nécessaire pour réclamer les récompenses, ce qui fait craindre au comité que les sources potentielles soient effrayées par les représailles de leurs employeurs.

Feng Yuan, le directeur de la surveillance de la sécurité alimentaire, a admis que par le passé, de nombreuses récompenses n'ont jamais été réclamées par les personnes qui ont rapporté ces pratiques illégales.

"Permettre les dénonciations anonymes sera bénéfique pour la population et ceux qui veulent en découdre avec ces pratiques dangereuses", a dit Feng.

Cependant, en même temps, le bureau est en train de réfléchir à différentes stratégies pour empêcher les fausses dénonciations rapportées par des concurrents commerciaux.

Reconnus dans les tribunaux en novembre 2004, les précédentes réglementations sur les dénonciations ont vu 655 infractions sur la sécurité alimentaire rapportées et ont redistribué 121 651 yuans (16 007 $US) de récompenses au total.

"Avec la nouvelle réglementation, la dénonciation de pratiques douteuses dans l'industrie de transformation alimentation sera plus aisée", a fait valoir Tang auprès du China Daily.

Les sources pourront rapporter les pratiques illégales par téléphone ou par correspondance postale, fax, et emails aux autorités compétentes, à tous les niveaux, de la direction de l'industrie et du commerce ou des organismes de contrôle et de surveillance de la qualité et de la santé publique.

Lorsque les allégations s'avèreront fondées, les sources pourront prouver leur identité en transmettant le numéro de leur carte d'identité ou un code à six chiffres et récupérer ensuite leur récompense.

A coté des grandes récompenses pour les dénonciations de pratiques illégales dans l'industrie alimentaire, les dénonciations concernant des dangers plus généraux menaçant la sécurité publique seront désormais également passibles de récompenses entre 1000 (132 $US) et 10 000 yuans (1320 $US).

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le gouvernement chinois prend des mesures pour améliorer la qualité et le niveau de sécurité des produits alimentaires

 Japon : le taux de conformité des denrées alimentaires chinoises importées atteint 99,42%

 La Chine prête à transmettre de meilleurs rapports sur la sûreté alimentaire à l'UE

 Elargissement de la coopération sur la sûreté alimentaire

 La Chine invite tous les médias à vérifier la sécurité alimentaire des produits exportés

 Négociation sino-américaine sur la sécurité alimentaire

 Rencontre entre l'Union Européenne et la Chine sur la Sécurité des Produits de Consommation

 La qualité des produits chinois d'exportation est assurée à 99%

 Les medias étrangers réprouvés sur leurs articles sur l'insécurité alimentaire

 La Chine lance des rapports de contrôle quotidiens sur la sécurité alimentaire
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.