Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 20.06.2012 16h00
Ne suivez pas aveuglément les guides de voyage

Lorsque vous décidez de prendre des vacances, les préparez-vous à l'avance ? Vous ne passerez certainement pas trop de temps sur ce sujet si vous choisissez un voyage au forfait et, au plus, vous rechercherez des spécialités locales qui valent la peine d'être d'achetées sur Internet en tant que référence de shopping. Mais ceux qui choisissent de voyager par eux-mêmes, cependant, vont eux parcourir des guides de voyage sur Internet pour rechercher en avance un voyage raisonnable, économique, complet et intéressant.

Moi, je suis fan de voyages en individuel et un compagnon de voyage fiable, et comme tel, j'estime qu'il m'incombe d'arranger les repas, l'hébergement, les déplacements et l'itinéraire, et le shopping. Alors, j'ai rassemblé à cet effet divers guides de voyage formidables, dont la version officielle, la version qui fait autorité, la dernière version et la version fruit de l'expérience. Alors, dans tout cela, comment trouver un guide de voyage pratique ?

Tout d'abord, les guides de voyage ne sont pas des manuels scolaires et les gens n'ont pas de raison de les suivre à la lettre. Chaque personne a un rôle de premier plan pendant un voyage et chaque personne peut en écrire le scénario avec ses propres idées. Par conséquent, personne n'a besoin de répéter les scénarios des autres. Après tout, celui qui est adapté à chacun est ce qu'il y a de mieux et le plus confortable.

Les conseils de voyage les plus typiques que l'on voit sur Internet sont du genre « ce que vous devez faire lorsque vous voyagez dans un endroit », et qui sont considérés comme parole d'évangile par de nombreuses personnes. Elles seront souvent désireuses de connaître de visu ce qu'elles auront lu. Cependant, ce qu'elles ne savent pas, c'est que ce genre de texte est lié à des bénéfices commerciaux et cette publicité intégrée vous guidera sans que vous sous en rendiez compte.

Habituellement, quand je lis ces textes, je vais y choisir le contenu qui m'intéresse et puis je vais voir sur d'autres forums pour voir comment d'autres personnes décrivent leurs expériences sur ces textes. Et ils seront inclus dans mon voyage si je les trouve très intéressants.

Ensuite, il faut combiner les forces des guides officiels et des guides privés. De nombreuses destinations touristiques, en particulier les sites pittoresques, ont leurs propres sites officiels et leurs micro-blogs, publiant régulièrement des guides de voyages officiels. Dans ces guides, ce concerne les transports, les billets et les informations sur les sites est relativement crédible et peut être collecté et mis en réserve.

En ce qui concerne les recommandations sur l'hébergement et les spécialités, les guides privés possèdent une plus grande crédibilité que les guides officiels. Les guides officiels, en particulier ceux concernant les sites touristiques populaires, sont une bonne publicité en termes d'attraction des investissements. Par conséquent, de nombreuses entreprises aiment se faire connaître dans ce genre de publicité détournée.

En outre, les guides privés ne représentent pas toujours l'expérience réelle des internautes, aussi les gens doivent-ils également trier le bon grain de l'ivraie avec soin. La plupart des guides dans lesquels les gens voient de belles images mais pas de photos des auteurs sont écrits par des intervenants rémunérés et les gens ne les prennent pas au sérieux. Les vrais guides privés auront une attitude impartiale tant pour féliciter que pour critiquer les destinations dont ils parlent, parce qu'ils sont allés eux-mêmes sur place.

Enfin, les gens devraient faire attention à l'actualité du tourisme et ne pas suivre aveuglément la dernière version des guides. Dans un monde aussi informatisé que le nôtre, plus d'un conseil de voyage tend à être copié à plusieurs reprises et de diverses manières ce qui fait que, finalement, les gens ne savent pas qui l'a écrit et quand il a été mis en ligne. N'oublions pas que les destinations touristiques changent et se développent.

Par exemple, la dernière version d'un guide sur un site internet bien connu parle d'un site d'embarquement à la gare routière de Nanchang pour aller du Jiangxi à Wuyuan, et qu'il faut environ cinq heures et demie pour arriver à Wuyuan. En fait, il s'avère que la gare routière de Nanchang a été déplacée, et que ceux qui voudraient l'emprunter doivent maintenant prendre le car à la gare routière de Qingshan à Nanchang. En outre, une nouvelle autoroute a été ouverte le 16 septembre 2012 et aujourd'hui, il suffit de seulement trois heures pour arriver à Wuyuan. Par conséquent, les gens auraient tort de croire que c'est la dernière version, même si elles en cherchent une sur Internet.

D'ailleurs, j'ai moi-même été aussi trompé par ces guides. Alors que je voyageais en août 2010, la dernière version d'un guide de voyage postée par un internaute en juillet 2010 déclarait que la nourriture d'un certain restaurant était délicieuse. Trouvant l'information intéressante, je m'y suis rendu spécialement. Mais je n'ai pas trouvé cet établissement. Plus tard, des habitants locaux m'ont informé que le restaurant avait fermé ses portes avant la Fête du Printemps de 2010…

Source: China Youth Daily ; Auteur: Huang Ruofei

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches