Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 04.06.2012 09h28
Deux millions de yuans de réparation pour le palais Qing

Le palais impérial de la dynastie des Qing (1644-1912) à Shenyang, capitale de la province du Liaoning, est en cours de rénovation avec un budget annuel de plus de 2 millions de yuans (315 800 dollars), la rénovation du palais -le deuxième complexe royal en Chine après la Cité Interdite à Beijing - devrait être achevée d'ici la fin du mois de juin.

Construit en 1625, le palais, également appelé palais de Moukden, fut la résidence de Nurhaci et de son fils Hong Taiji, les fondateurs de la dynastie des Qing. Shenyang a été utilisée plus tard comme capitale, avant que la dynastie ne déplace sa capitale à Beijing en 1644.

Li Shengneng, conservateur adjoint du palais, a déclaré que plus de cent artisans expérimentés ont participé à la rénovation et s'efforcent de maintenir la slendeur du palais tel qu'il était. "C'est le maintien à la plus grande échelle de ces dernières années. Certains des bâtiments n'ayant pas besoin d'être réparés annuellement. "

Tous les matériaux ont été établis à partir des sources originales et appliqués dans le métier d'origine, a-t-il ajouté.

Des échafaudages élevés ont été mis en avant de certains bâtiments, accompagnés par des filets verts de protection. Les artisans ont enlevé la poussière et repeint les zones où la peinture était ébréchée.

L'entretien des bâtiments anciens n'est pas une tâche facile. Pour ces professionnels, il faut beaucoup de patience et de soin. Par exemple, il y a 12 procédures pour seulement réparer la couche au sol (la base murale ).

Il faut décoller l'ancienne couche de peinture à l'huile de fondation sur la première couche, a déclaré Kong Han, un ancien artisan avec plus de vingt ans d'expérience dans le métier. Puis, la corde de chanvre fine saturée avec de l'huile doit être appliquée sur la couche. "Aucune procédure ne peut être omise, "a indiqué Kong.

"Il faut au moins cinq heures pour faire de la peinture spéciale, plus d'un mois pour la première couche de peinture à sec et quinze jours pour faire sécher la deuxième couche. Une omission peut contraindre un ouvrier à recommencer depuis le début," a-t-il ajouté.

Cependant, toutes les techniques anciennes ne sont pas adaptées aux besoins d'aujourd'hui.

"Parfois, l'ajout de certaines compétences modernes dans des domaines spécifiques peut compléter les inconvénients d'anciennes méthodes", a déclaré Wang Qingxi, qui s'est spécialisé dans le génie civil.

"Parce que le temps est généralement humide au printemps à Shenyang, nous ajoutons une étanchéité moderne lors de la fixation des procédures. Ainsi, cela peut résoudre les problèmes d'infiltration d'eau," a-t-il expliqué.

Le début des réparations du palais impérial doivent remonter à l'époque de l'empereur Kangxi (1661-1772) et les différentes périodes ont eu des idéologies différentes de rénovation.

Selon Li, dans les années 1970 et 1980, les étages du palais ont été remplacés par le calcaire, mais plus tard modifiés pour revenir à la pierre bleue, après une refonte majeure en 2003 pour rendre son apparence initiale.

«Nous faisons de notre mieux pour rendre aux bâtiments leur aspect d'origine", a-t-il dit.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme