Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 21.05.2012 13h35
La Chine est devenue le plus important marché de vin allemand en Asie

En 2011, le nombre de nuitées des touristes chinois en Allemagne a dépassé 1,3 millions, période allant même jusqu'en automne après la pleine saison en été. « La Chine est devenue notre principal marché », a confié le représentant en chef de l'Office allemand du tourisme à Beijing lors d'une conférence de presse annuelle.

« La culture du vin, le paysage naturel en Allemagne » et « Le voyage commercial » sont les thèmes annuels du voyage en Allemagne 2012. Dans ce cadre, l'Office allemand du tourisme et l'Institut de recherche du vin allemand (DWI) ont lancé 13 régions de plantation de raisins et de production du vin en tant que nouvelles destinations touristiques.

Avec l'accroissement du nombre de voyageurs chinois à l'étranger et notamment dans les régions de production du vin, les touristes pourront en savoir plus sur les produits allemands et en faire la promotion en Chine.

Selon plusieurs statistiques officielles, en 2011, le volume de l'exportation du vin allemand vers la Chine a dépassé pour la première fois celle vers le Japon. « Nous n'avons pas pénétré le marché chinois et indien pendant une longue période. Beaucoup de personnes ont négligé la réalité du marché asiatique et surtout le marché chinois, qui possède lui-même une importante production du vin. Bien que cela ne soit pas facile d'avoir un produit stable en Chine», a indiqué Steffen Schindler, responsable du marché de l'Institut du vin allemand.

« Cependant, le marché asiatique se développe très rapidement et la Chine a dépassé le Japon en devenant le plus important marché du vin allemand en Asie. Dans les années 90, le Japon était son deuxième plus grand marché dans le monde. La consommation du vin à Singapour s'est aussi développée à une vitesse considérable et est devenu le principal marché d'exploitation du vin sec et moelleux.»

En plus, la promotion surtout en Asie est important, « L'Association du vin allemand vient de publié un livre de promotion en Chine et la création du site Internet est aussi en cours », a-t-il ajouté.

L'Association allemande entretient actuellement une coopération étroite avec la Fondation de l'éducation du vin et de l'alcool fort (WSET) dont le directeur général exécutif Ian Harris a estimé que leurs étudiants venus d'Asie seront bientôt plus nombreux que ceux venus de Grande-Bretagne. Et les deux partenaires sont sur le point de négocier la création d'une bourse d'étude mondiale.

Malgré l'arrivée tardive du vin allemand sur le marché chinois, selon le volume de consommation en 2011, la Chine a quand même dépassé le Japon et est devenu sa plus importante clientèle asiatique. C'est pourquoi, l'Association doit renforcer sa promotion pour mieux présenter leurs produits aux consommateurs chinois et aussi faire découvrir son l'histoire et sa culture.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »