Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 17.05.2012 08h58
Facilité d'obtention du visa pour les touristes chinois

La vague de voyageurs chinois à l'étranger stimule les destinations touristiques mondiales pour lancer diverses mesures afin de simplifier les formalités de demande de visa. Ces derniers jours, plusieurs pays tels que le Canada, la Suisse ont adopté de telles dispositions en considérant les besoins de cette clientèle émergente.

Tourisme : Le Canada en partenariat avec les agences chinoises

Le 27 avril, l'Office canadien du tourisme a organisé à Shanghai une conférence de presse en publiant la liste des agences de voyages chinoises ayant une coopération prioritaire avec eux en 2012. Les 29 agences sélectionnées sont venues respectivement de Beijing, Shanghai, Hangzhou, Nanjing et Guangzhou.

Pour ces agences, les autorités canadiennes offriront un grand soutien concernant le demande de visa.

« Les demandes de visa venant des agences de voyages partenaires seront prioritaires et traitées en moins de cinq jours, avec un taux d'acceptation de plus de 97%. Les dossiers à remplir par les voyageurs ont été simplifiés. Dorénavant, Il ne faut donner que de simples informations personnelles, comme la situation familiale, le numéro de compte bancaire, le lieu de travail et les salaires », a expliqué un responsable de l'Agence de voyage de Hangzhou OTC.

Le nouveau règlement de demande de visa est entré en vigueur depuis le 1er mai à Beijing, Shanghai et Guangzhou. Et pour améliorer les services, les centres de visa ont ouvert des guichets pour certaines agences de voyages partenaires.

Selon plusieurs sources, après la signature au mois de juin 2010 du mémorandum sur la compréhension du voyage des Chinois au Canada, le nombre de voyageurs chinois dans le pays nord-américain a atteint 310 000 personnes à la fin de l'année, soit une hausse de 25% par rapport à l'année précédente. Et en 2011, le chiffre s'est élevé à 370 000 personnes, soit une hausse de 21%. Actuellement, la Chine est devenue l'un des dix plus gros marchés du Canada.

Suisse : un visa sans entretien

Selon l'Ambassade de Suisse en Chine le site chinois Ctrip.com vient d'ouvrir un canal vert qui permet aux demandeurs qui dépendent du Consulat de Shanghai d'obtenir un visa touristique individuel sans entretien.

C'est la première fois que l'Ambassade de Suisse inaugure une telle voie face aux agences chinoises. Auparavant, il fallait d'abord une réservation et les demandeurs devaient se rendre personnellement au bureau. cette dernière mesure simplifie les formalités et fait gagner du temps aux touristes et surtout pour ceux qui n'habitent pas à Shanghai, cela évite les frais de transport.

Ces dernières années, le voyage individuel en Europe, surtout en Suisse est de plus en plus populaire pour les touristes chinois. D'après une enquête publiée par Ctrip.com, la Suisse est la destination la plus convoitée pour les Chinois en Europe. Et les chiffres de réservations pour les billets de trains européens montrent également que ceux disponibles en Suisse sont les plus favorables.

Nouvelle-Zélande : Des dossiers en chinois sont à disposition

La Nouvelle-Zélande prévoit que la Chine devrait devenir leur deuxième principal marché touristique en 2014. Dans cette optique, le pays a déjà simplifié les formalités pour la demande de visa.

L'année dernière, la Nouvelle-Zélande a simplifié les conditions pour la demande de visa pour les touristes chinois en raccourcissant le temps d'attente, augmentant le nombre d'entrée disponible et la durée de séjours. Les dossiers de demande peuvent être transmis en chinois. La fréquentation des vols ont été aussi renforcés dans les principales villes par certaines compagnies aériennes.

Voyager en Irlande avec un visa anglais.

De juillet 2011 à octobre 2012, l'Irlande à lancé un plan d'entrée sans visa à court terme en faveur des touristes chinois. Tous les habitants de la Chine possédant un visa de visite britannique peuvent entrer en Irlande sans avoir à demande un autre et y rester au plus 90 jours. Depuis l'application du plan, le nombre de voyageurs chinois a fortement augmenté et a doublé pendant les deux premiers mois par rapport à l'année 2010. Pour cette raison, le gouvernement irlandais a décidé de le prolongé jusqu'à fin octobre 2016. En même temps, le visa touristique individuel a commencé à être lancé. Et une chose importante, les demandeurs n'ont plus besoin de délivrer les dossiers personnellement.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE