Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 16.03.2012 11h09
Plus de voyageurs chinois en Okinawa en 2011

Selon jnocnews.jp, Okinawa (Japon) est une destination très populaire pour les touristes de la partie continentale de Chine. En 2011, malgré le séisme meurtrier, on a pu noté un record historique du nombre de touristes étrangers. Notamment pour ceux venus de la Chine qui ont contribué à ce record avec une consommation considérable.

Okinawa a publié le 13 mars son objectif touristique pour 2012, a rapporté Nihon Keizai Shimbun. La préfecture vise à accueillir 6,2 millions de voyageurs, soit une hausse de 10 ,7 % par rapport à 2011 où le nombre des touristes a fortement chuté à cause du séisme. Cette année, la ville espère gagner une recette touristique de 470 milliards de yens, soit une augmentation de 21,8 % et d'attirer 450 000 étrangers, une hausse de 50 %. En plus des marchés très importants tels que la Chine et la Corée du Sud, des activités de promotion seront également organisées dans d'autres pays de l'Asie du Sud-Est.

Une longue période après le séisme de mars 2011, le nombre de visiteurs a chuté d'environ 20 %. Mais la situation a commencé à s'améliorer à partir d'octobre dernier. Surtout en Chine, où plus de touristes ont pu s'y rendre après l'obtention de visa de multi-entrée en juillet. On estime que le nombre de voyageurs étrangers devrait atteindre 300 000 personnes en 2011, soit un nouveau record.

En 2011, les dépenses (frais de logement, repas, achats, divertissement et transport) des visiteurs d'Okinawa devraient atteindre 69 000 yens par personne et passer à 75 000 yens, avec le développement de produits de haute valeur ajoutée en 2012. Les recettes dans ce cas, pourraient atteindre 470 milliards de yens.

L'Office du Tourisme et des Congrès d'Okinawa a réalisé une enquête auprès des touristes étrangers à l'aéroport de Naha de juillet 2011 à janvier 2012. D'après les résultats, les dépenses moyennes sont de 121 000 yens pour les voyageurs venus de la partie continentale de Chine, soit 150 % de plus qu'en 2010, de 64 000 yens pour les Hongkongais, de 58000 yens pour les Sud-coréens et de 48 000 pour les Taiwanais.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 15 mars
Sélection du Renminribao du 14 mars
La politique extérieure de la Chine : pas plus qu'elle ne peut assumer
Le recours américain devant l'OMC contre les quotas de la Chine sur les terres rares pourrait aggraver la situation
Des sessions pas comme les autres