Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 30.01.2012 16h21
Les Etats-Unis simplifient la formalité pour la demande de visa afin d'attirer les touristes chinois et brésiliens

Le Président américain Barack Obama a signé le 19 janvier un décret en lançant divers mesures y compris le raccourcissement du temps pour demander un visa afin de redresser l'industrie du tourisme, surtout d'attirer les touristes venus de la Chine et du Brésil, et créer plus d'occasions d'empois et stimuler l'augmentation de l'économie américaine.

Selon la conseillère présidentielle supérieure, Mme Valerie Bowman Jarrett, d'après le décret, le département d'Etat américain, le département de la sécurité du territoire et le ministère des commerces vont collaborer étroitement en augmentant les employés et les points de traitement de visa dans les pays clés tels que la Chine et le Brésil, de sorte que les ressortissants de ces pays n'aient pas à attendre plus de trois semaines avant d'être reçus pour un entretien préalable à l'octroi de ce document.

« L'amélioration de l'efficacité du traitement de visa pour les touriste chinois et brésiliens est très important. On estime que le nombre de touristes chinois devrait augmenter de 135% en 2016 par rapport à l'année 2010 et pour les touristes brésiliens de 274%. De plus, selon les statistiques du ministère américain des commerces, la dépense moyenne des touristes chinois est de 6000 dollars par voyage, contre 5000 dollars pour les touristes brésiliens. »

En 2011, le nombre de Chinois qui ont demandé un visa américain a attient un millions de personnes, soit une hausse d'un tiers. Au Brésil, 800 000 personnes, soit une hausse de 42%. La Chine et le Brésil sont sans doute les deux marchés qui augmentent le plus vite et qui ont le plus grand potentiel au yeux des Etats-Unis. Dans ce cas, dans le nouveau plan de redressement du tourisme lancé par le gouvernement américain, plus de faveurs seront données aux touristes chinois et brésiliens tel que l'annulation de l'entretien pour ceux qui font leur deuxième voyage ou plus à l'intention de les encourager à y aller visiter. Le gouvernement américain envisage encore d'augmenter les site de traitement de visa dans les deux pays.

Ce plan de redressement du tourisme a eu de grandes répercussions dans le domaine. Le PDG de Disneyland Robert Iger intervient en sa faveur.

« D'après une estimation, un emploi serait produit aux Etats-Unis chaque fois qu'on accueille 65 touristes internationaux. Pour Disneyland, on pourra créer plus d'emploi s'il y a plus de touristes internationaux. Ainsi, ce plan amènera une influence importante pour nos performances, pour l'économie américaine ou surtout pour le hausse du taux d'emplois.»

Le tourisme est un secteur très important pour les Etats-Unis. En 2010, les employés dans ce domaine a déjà atteint le nombre de 7,5 millions de personnes, dont un sixième sont chargées de services pour les étrangers. Le gouvernement américain souhaite créer via ce plan de redressement un million de nouveaux emplois au cours des dix prochaines années.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 30 janvier
Nouvelles principales du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?