Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 18.01.2012 16h41
L'industrie du tourisme de la Thaïlande prête à accueillir la vague de la fête du Printemps

Le développement rapide de l'industrie du tourisme de la Thaïlande bénéfice non seulement du développement de l'économie générale du pays et de ses riches ressources naturelles, mais aussi des stratégies correctes élaborées et mises en oeuvre par le gouvernement thaïlandais qui fait grand cas de cette industrie. D'après le directeur de l'Office National du Tourisme de Thaïlande Suraphon Svetasreni, le développement de l'industrie de la Thaïlande concerne divers domaines et départements, la construction d'infrastructures de transport, de communication, de logement et d'alimentation sont toutes des bases importantes et l'exploitation des ressources touristiques et la construction et restauration des sites touristiques sont des conditions importantes. Si l'industrie du tourisme thaïlandaise a obtenu un tel succès, c'est parce qu'elle insiste sur le principe - « le base d'abord et l'exploitation de pair » et qu'elle lance divers produits correspondant à différents objectifs. Tout cela permet au tourisme thailansais de posséder une attractivité durable.

Née dans les années 1960 et entrée dans sa période dorée dans les années 1980, l'industrie du tourisme thaïlandaise a dépassé pour la première fois en 1982 la production du riz comme un des piliers de l'économie du pays. Ses recettes annuelles sont de 600 milliards de bahts, soit 7% du PIB thaïlandais. 

L'industrie du tourisme thaïlandais est entrée dans une nouvelle période de croissance. Selon les statistiques, le nombre des touristes étrangers qui ont visité la Thaïlande en 2011 a été de 18 millions de personnes, apportant 700 milliards de bahts. Parmi lesquels 10% étaient les touristes chinois.

Les touristes chinois apportent à la Thaïlande des devises étrangères en quantité considérable et promeuvent le développement des domaines concernés tels que le transport, l'énergie, l'alimentation, l'hôtellerie et le commerce en formant un grand marché d'emplois. D'après les statistiques, chaques 9 touristes étrangers accueillis par la Thaïlande peuvent fournir un emploi pour le pays. Actuellement, il a 1,6 millions d'employés qui travaillent directement dans l'industrie du tourisme en Thaïlande.

D'après le vice-président de l'Association du tourisme sino-thailandais, si on compte avec la vitesse de croissement de l'année dernière, le nombre des touristes chinois en Thaïlande devrait atteindre 2 millions de personnes en 2012. Et ils restent en général 5 à 6 jours en Thaïlande et dépensent chaque jour au moins de 5 000 bahts. C'est-à-dire 80 milliards de bahts pour ce pays.

Dans la plus grande boutique hors-taxe à Bangkok, King Power, un employé a indiqué au journaliste : « il y a chaque jour des dizaines de cars de tourisme remplis de touristes chinois venant faire des achats. A leur départ, les produits de beauté et les sacs sont toujours tous vendus ».

En 2012, l'Office du tourisme thaïlandais continuera à mettre en oeuvre son plan « Thaïlande magnifique » pour attirer les touristes étrangers. D'après le directeur de l'Office National du Tourisme de Thaïlande Suraphon Svetasreni, son office va aider les agences de voyages à ouvrir dix nouvelles lignes aériennes reliant des provinces de la partie continentale chinoise tels que le Shanxi, le Henan et Chongqing avec la Thaïlande et à augmenter le nombre des combos touristiques plus attirants, ainsi qu'à lancer les activités de promotion « Jolie Thaïlande ». D'après lui, la Chine sera la plus importante cible de marché pour le tourisme thaïlandais en 2012. En plus de continuer à propager le voyage balnéaire traditionnel, les voyages à caractère historique tels qu'à Ayuttaya, Chiang Mai et Krabi seront aussi exploités pour inciter les touristes chinois à faire un voyage plus amusant et agréable, de haute qualité.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 17 janvier
Sélection du Renminribao du 18 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?