Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 18.01.2012 16h04
Les ventes de produits de luxe dopées par les « voyageurs consommateurs de luxe » chinois au Royaume-Uni

Une fois encore, les acheteurs chinois ont fortement stimulé les ventes enregistrées par le géant britannique des produits de luxe Burberry Group Plc à Noël, a annoncé mardi l'entreprise dans son communiqué d'activités du troisième trimestre.

Burberry, la marque de luxe célèbre pour son motif textile camel, rouge et noir, a annoncé que ses revenus avaient augmenté de 22% lors des trois derniers mois de 2011, pour atteindre 574 millions de Livres (882 millions de Dollars US). Lors de cette même période, ses revenus provenant de Chine ont augmenté de près de 30%, le même taux que lors du deuxième trimestre.

Ces chiffres de croissance à deux décimales ont été annoncés alors que l'industrie du commerce au détail britannique connaît une situation morose. La valeur des ventes des détaillants britanniques en décembre a augmenté de 4,1% d'une année sur l'autre, d'après des statistiques du British Retail Consortium.

Stacey Cartwright, Directrice financière de Burberry, dit que le « voyageur consommateur de luxe » -une expression désignant le touriste chinois qui dépense plus à l'étranger que chez lui- a apporté un coup de fouet à Burberry, que ce soit à Londres, à Paris, à Hong Kong, à Las Vegas ou sur d'autres marchés importants de l'entreprise.

C'est Angela Ahrendts, PDG de Burberry, qui a créé ce terme de « voyageur consommateur de luxe » pour décrire ces acheteurs qui croient qu'être en mesure de dire qu'ils ont acheté quelque chose à Londres ajoute une touche de prestige à leurs achats.

Mais les bénéfices provenant de ce genre de clients ne retombent pas exclusivement sur Burberry.
C'est ainsi que lorsque Selfridges, un magasin de luxe situé sur Oxford Circus à Londres, a organisé des soldes après Noël, il a connu la période la plus rentable de son histoire, engrangeant jusqu'à 1,3 million de Livres à l'heure ! Et pour une grande part le mérite en revient aux acheteurs chinois.

L'Association Mondiale du Luxe, une organisation international à but non lucratif spécialisée dans la gestion des marques de luxe et la recherche de marché, a signalé que les touristes chinois ont dépensé 33 milliards de Livres en Europe en 2011.

Le groupe de courtage et d'investissement CLSA prédit quant à lui que la Chine va devenir le plus grand marché mondial du luxe dans les cinq années qui viennent.

Reconnaissant les opportunités qu'offrent la classe moyenne chinoise émergente, Burberry a pris le contrôle de ses magasins en franchise en Chine pour 70 millions de Livres en 2010.

L'entreprise espère que son acquisition de 50 boutiques et autres actifs de son partenaire Kwok Hang Holdings Ltd ajoutera pas moins de 20 millions de Livres à ses bénéfices d'exploitation pour l'année financière 2011-2012. Depuis l'acquisition, Burberry a augmenté le nombre de ses boutiques en Chine à près de 60.

Dans le même temps, les conditions économiques continuent à être difficiles pour la plupart des détaillants européens. Stephen Robertson, Directeur général de British Retail consortium, a d'ailleurs averti que « 2012 devrait être une année également difficile » pour la plupart des détaillants britanniques.

Les craintes de troubles économiques dominent dans la Zone Euro, après que Standard & Poor's ait décidé vendredi dernier d'abaisser la note de crédit de la France et de huit autres pays de la zone.

Et même la Chine, semble t-il, n'est pas immunisée contre ce ralentissement mondial. Les investisseurs sont de plus en plus inquiets des effets des conditions économiques actuelles sur le niveau de confiance de la classe moyenne chinoise.

Mais Mme Cartwright reste convaincue pour sa part que les chiffres de vente de Burberry recevront un nouveau coup de fouet lors des Jeux Olympiques qui auront lieu à Londres en juillet prochain. Elle a dit que l'entreprise devrait ouvrir son plus grand magasin du Royaume-Uni juste avant les Jeux Olympiques ; il sera situé sur Regent Street, le pôle de la mode à Londres, situé à proximité d'Oxford Circus.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 17 janvier
Sélection du Renminribao du 18 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?