Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 14.12.2011 16h24
Les touristes chinois à l'étranger stimulent la dépense mondiale

« Bien que les dépenses des touristes chinois lors de leurs voyages à l'étranger soit de plusieurs milliards de dollars, soit plus que les dépenses des touristes étrangers en Chine, le pays encourage encore ses habitants à voyager à l'étranger », a souligné Daibin, directeur de l'Institut de recherche du tourisme de la Chine lors d'une interview.

Une augmentation stable d'au moins dix pour cent

Actuellement, le nombre des pays et régions que les touristes chinois peuvent visiter par eux-mêmes a atteint 140, dont 110 sont déjà ouverts officiellement.

« On prévoit que plus de 2,5 milliards de Chinois iront un voyager dans leur pays et plus de 65 millions à l'étranger en 2011 et les recettes touristiques de la Chine devrait battre un nouveau record dans l'histoire, soit 2 000 milliards de yuan », a dit le professeur Dai. Selon les statistiques, le marché du voyage d'affaires a atteint 1 000 milliards de dollars cette année et en Chine, il maintient une hausse de 11,8% par an. Si la tendance continue, la Chine devrait dépasser les Etats-Unis et devenir le plus grand marché du voyage d'affaires en 2015.

Depuis l'éclatement de la crise financière mondiale, les consommateurs occidentaux ont moins de désir de voyage à l'étranger et les dépenses de tourisme stagnent dans le monde entier. Cependant, le nombre des touristes chinois a fortement augmenté, poussé par l'économie stable du pays. Selon l'Institut de recherche du tourisme de la Chine, quelques 57,39 millions de Chinois ont fait un voyage à l'étranger en 2010, soit une hausse de 20,4% par rapport à l'année précédente, dépensant 48 milliards de dollars, soit une hausse de 14%, un nouveau record dans l'histoire.

« Sous l'influence des plusieurs facteurs favorables tels que la hausse stable du taux de change du Yuan, le marché du tourisme à l'étranger de la Chine devrait réaliser une hausse de 13% en 2011 et les dépenses des touristes chinois à l'étranger devraient atteindre 55 milliards de dollars », a dit le professeur Dai. Ce qui mérite l'attention, c'est qu'au début de l'adhésion de la Chine à l'OMC, la forte hausse du tourisme à l'étranger avaitinquiété certains chercheurs, qui craignaient les fuites de devises. En 2009, les dépenses des touristes chinois à l'étranger ont atteint 42 milliards de dollars, soit une hausse de 16%. On a constaté en 2009 le premier déficit commercial des services touristiques depuis 1982, soit plus de deux milliards de dollars.

Le voyage à l'étranger poussé par l'amélioration du niveau de vie

Comme le dit le dicton, économiser chez soi mais prendre assez d'argent en voyage. Comme le peuple chinois a déjà une vie relativement aisée, il y a plus de l'argent à dépenser, que ce soit chez soi ou en dehors. Et les touristes chinois sont devenus ainsi un objet de convoitise pour les sites touristiques et magasins du monde. 12% du chiffre d'affaires de l'industrie du luxe sont dûs aux Chinois dont 10% par les touristes chinois à l'étranger. Dans les grands magasins en Europe, la question des vendeurs « Etes vous Japonais ? » est de plus en plus remplacée par « Etes vous Chinois ? » .

Poussé par la décision prise par le Conseil des Affaires de d'Etat d'accélérer le développement de l'industrie du tourisme pour la faire devenir le pilier stratégique de l'économie nationale et l'idée de plus en plus populaire de l'importance du repos, le pays maintient son soutien au voyage de ses citoyens à l'étranger. Cela rassure aussi les employés de l'industrie des différents pays.

« Malgré le déficit de l'industrie du tourisme chinoise depuis 2010, nous continuerons à soutenir le voyage à l'étranger », a dit Shao Qiwei, directeur du Bureau national du tourisme. Faisant face aux attaques de la crise financière, bien que les agences chinoises de voyage doivent également coopérer ensemble pour vaincre les difficultés, la Chine maintient toujours sa politique d'encouragement des citoyensà « dépenser à l'étranger ». Les raisons sont celles-ci : Premièrement, la Chine souhaite contribuer à la reprise de l'économie mondiale. Deuxièmement, comme il y a eu des résultats satisfaisants face à la crise, que l'économie est stable, l'augmentation des revenus et le prolongement des vacances, tout cela rend le voyage à l'étranger possible pour beaucoup. Sans compter aussi l'envie de repos, principal désir de l'homme.

« Vu sous l'angle de la population, on espère et on est curieux envers le monde du dehors. Je souhaite que le voyage à l'étranger puisse êtreà l'avenir comme faire une visite chez grand-mère en établissant une bonne ambiance touristique et que plus de gens puissent avoir une telle expérience et jouir de services de haute qualité », a dit M. Dai Bin.

Entrer dans une période « Visiter un seul pays »

On avait décrit les touristes chinois sous le nom de « La guérilla du chemin de fer » (Cela veut dire se déplacer toujours et rapidement) sur le continent européen au début de la vogue du voyage en Europe. A cette époque là, pour découvrir plus de pays et de régions, les touristes chinois passaient la majorité du temps de leur vacances de dix jours en chemin.

Treize ans sont passés, la Chine est devenue le plus grand marché du tourisme à l'étranger en Asie et est ce qui s'est développé le plus rapidement dans le monde. L'industrie du tourisme chinois a parcouru une route que les pays qui sont développé dans ce domaine ont parcouru en des dizaines d'années ou même en cent ans. Et les demandes sont en train de changer, du voyage en groupe au voyage individuel. « Les clients apprécient de plus en plus la qualité du voyage et veulent acquitter des frais raisonnables. En même temps, la demande pour les voyages de haut niveau et les itinéraires fixés spécialement ont augmenté. Un exemple bien symbolique c'est le lancement par CTRP d'un produit touristique « Découvrir le monde en 66 jours » pour un prix de 660 000 yuans. Les 10 places disponibles ont été achetées en 30 minutes, selon le vice président du site Internet de voyages CTRP, Guo Dongjie.

Le marché du tourisme à l'étranger se développe rapidement, fondamentalement dans un style de consommation qui présente trois tendances –touristes individuels, libre-service et via Internet. Avec le développement du marché, le voyage des touristes chinois se transforme, du voyage à longue distance en groupe au voyage individuel et profond. Le voyage pour se reposer est de plus en plus populaire. D'après le directeur de l'agence de voyages Caissa Chen Xiaobing, les réservations pour des voyages pendant la fête du Printemps très demandés sont en cours. L'itinéraire « Visiter 15 pays européens en 15 jours » qui était populaire il y a 10 ans a été remplacé par le voyage profond dans un seul pays comme favori des touristes. « Le voyage à l'étranger est entré dans une période ‘un seul pays' en l'espace de 13 ans ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-Premier ministre chinois appelle à approfondir le partenariat de coopération stratégique Chine-Russie
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan