Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 15.11.2011 16h24
Etats-Unis : proposition sur l'amélioration des services de demande de visa afin d'attirer les touristes chinois

L'Association américaine du tourisme et d'autres représentants de cette industrie aux Etats-Unis ont lancé des propositions appelant à l'amélioration des services sur la demande d'un visa tels que le raccourcissement du temps d'attente et le prolongement de la durée en faveur de la Chine et d'autres pays émergents en vue d'attirer des touristes de ces marchés de grand potentiel.

D'après Roger Dow, président et directeur général exécutif de l'Association américaine du tourisme, le marché chinois possède un fort potentiel, surtout une demande considérable pour des voyages à l'étranger de la classe moyenne chinoise, qui est de plus en plus nombreuse. Si l'industrie américaine du tourisme saisit bien cette occasion, la Chine pourrait devenir très probablement le plus grand marché touristique des Etats-Unis. Cependant, les difficultés de demande d'un visa sont sans doute un obstacle pour le voyage des Chinois aux Etats-Unis.

L'Association américaine du tourisme appelle ainsi à améliorer les services sur le visa via l'établissement de lois en la matière. Par exemple, elle propose de prolonger la durée de validité d'un visa d'un an à cinq ans et puis graduellement à dix ans ainsi que d'augmenter les occasions pour les réservations de groupe.

D'après Roger Dow, actuellement, il faut au plus 120 jours pour les touristes chinois pour obtenir un un visa américain. Avec des efforts sur divers aspects, on espère raccourcir cette période à moins de 30 jours, même 12 jours pour les voyageurs d'affaires commerciaux.

D'après Sam Gilliland, président du groupe Sabre, la quote-part des Etats-Unis dans le marché touristique à longue distance a chuté de 17% en 2000 à 12% en 2010. En même temps, celle des pays de l'Europe de l'ouest étaient en plein essor en Chine, en Inde, au Brésil et etc. Les Etats-Unis ont raté cette période dorée à cause de raison qui leur sont propres - les formalités complexes pour la demande d'un visa.

Il prévoit que, sur le marché touristique à longue distance durant les dix années prochaines, la hausse de la Chine devrait atteindre 151%, et pour l'Inde et le Brésil, respectivement 110% et 68%.

L'institue de recherche Mandala a effectué de août à septembre 2010 auprès de touristes chinois, indiens et brésiliens à la destination des Etats-Unis une enquête sur « la plus grande difficulté pour demander un visa ». Selon les résultats, il y a respectivement 31,7% et 30,4% des touristes chinois qui s'inquiètent de la longue période d'attente et du refus de la demande sans remboursement des frais. Ce qui rend plus perplexe les touristes indiens et brésiliens, ce sont l'influence d'un refus sur les prochaines demandes et trop de documents à préparer.

D'après l'Association américaine du tourisme, la hausse des touristes venus de Chine et d'autres marchés émergents devrait créer 1,3 million d'emplois aux Etats-Unis en 2020, apportant une recette de 859 milliards de dollars. Cùest pourquoi, l'amélioration des services sur la demande d'un visa est sans doute une mesure efficace pour stimuler l'économie et à adoucir la pression sur l'emploi.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 14 novembre
Les présidents chinois et américain s'engagent à renforcer le partenariat sino-américain
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?