Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 14.11.2011 15h28
Publication du premier magazine touristique bilingue anglais-chinois

Avec la hausse du nombre des touristes chinois à New York, le premier magazine bilingue (anglais-chinois) «Yue» présentant le luxe, la mode et la vie à New York a été publié le 12 novembre dans cette ville.

Le magazine est édité conjointement par le groupe médiatique the Observer et la plateforme de services et de conseils sur la Chine moderne, « Les affaires chinoises ».

D'après Christopher Barnes, président de l'hebdomadaire the Observer New York, filiale du groupe the Observer, avec l'arrivée de plus en plus de touristes chinois à New York, c'était la meilleure occasion pour lancer «Yue». « Nous sommes très joyeux de présenter la belle mode de New York à de si nombreux consommateurs chinois », a-t-il dit.

D'après l'éditrice de «Yue» et fondatrice des « Affaires chinoises », le magazine « Yue » suivra de près de la vie de la mode, les achats, l'art, la culture, le design, l'histoire et la gastronomie de New York et offrira aux touristes chinois des contenus originaux et les dernières informations sur la mode de la ville.

Il en sera distribué pour la première fois 350 000 exemplaires au total, et le tout gratuitement, dans les hôtels de luxe à New York, les agences de voyages, les organisations culturelles et les centres commerciaux ayant une relation avec la Chine à l'est des Etats-Unis et dans les salles d'attente des vols directs entre la Chine et New York.

Selon les derniers chiffres de l'Office du tourisme de New York, de 2009 à 2010, le nombre des touristes chinois à destination de New York a augmenté de 40%, dont 91% ont indiqué que ce qu'ils faisaient principalement dans la ville était de faire des achats.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre des représentants d'entreprises américains
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?