Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 08.11.2011 15h57
Le nombre des chambres d'hôtel en Chine va augmenter
Un chasseur sert des clients dans un hôtel de Nanjing, capitale de la Province du Jiangsu, dans l'Est du pays. An Xin, pour le China Daily.

Le marché chinois de l'hôtellerie va surpasser celui des Etats-Unis pour devenir le plus grand du monde en 2025, d'après un rapport publié par InterContinental Hotels Group (IHG), la plus grande entreprise d'hôtellerie du monde en termes de nombre de chambres.

On estime que la Chine comptera 6,1 millions de chambres en 2025, le même nombre que les Etats-Unis à la même époque. Et d'ici 2039, le nombre des chambres d'hôtel en Chine atteindra 9,1 millions, soit quatre fois plus qu'aujourd'hui, a dit le rapport, qui s'est basé sur des chiffres provenant du Bureau National des Statistiques en Chine et de l'Organisation Mondiale du Voyage des Nations-Unies.

En 2009, le Conseil des Affaires de l'Etat a ajouté le tourisme en tant que nouveau pilier industriel dans le 12e Plan Quinquennal (2011-2015), ce qui est largement considéré comme un facteur majeur stimulant l'industrie hôtelière de la Chine.

D'après les Opinions du Conseil des affaires de l'Etat sur l'Accélération du Développement de l'Industrie du Tourisme publiées en 2009, le tourisme contribuera à hauteur de 4,5% du PIB de la Chine d'ici 2015, et les revenus augmenteront de 12% par an.

Un rapport publié cette année par le Boston Consulting Group prédit que la Chine dépassera le Japon pour devenir le deuxième plus grand marché touristique du monde en 2013, avec une part de marché dans le tourisme mondial de 8%.

L'Administration National du Tourisme de Chine estime aussi que le nombre des visiteurs en Chine atteindra 3,3 milliards en 2015.

L'émergence rapide d'un groupe de la classe moyenne supérieure est aussi un moteur essentiel pour l'industrie hôtelière du pays.

McKinsey Insights China et les statistiques du Bureau du Recensement américain ont montré qu'en l'espace de moins de quinze ans, la classe riche et moyenne supérieure de la Chine représentera le double de celle de son homologue américaine.

« Nombre des plus grandes villes de Chine ont autant de consommateurs riches que les plus grandes villes américaines. Cela conduit à une très forte augmentation de la demande pour des voyages d'agrément. Les clients aisés ont de plus en plus envie de dépenser leur argent en expériences de luxe et plus seulement en produits de luxe », a dit Keith Barr PDG de IHG Greater China.

« Comparés avec leurs homologues occidentaux, les consommateurs chinois préfèrent les marques célèbres, qui à leurs yeux sont gage de qualité », a t-il ajouté.

Les plus grandes chaînes d'hôtel internationales envisagent une forte expansion en Chine par l'ouverture d'hôtels, non seulement dans les villes de premier rang, mais aussi dans celles de deuxième et troisième rang
IHG, qui actuellement gère 154 établissements en Chine, en compte 142 autres en cours de développement, le plus grand chiffre en Chine et le quart du total de l'entreprise au niveau mondial.

De son côté, Hilton Worldwide a annoncé qu'elle compterait 100 hôtels en Chine d'ici 2014, soit quatre fois plus que le nombre d'établissements qu'elle gère dans le pays actuellement. La Chine deviendra alors son deuxième plus grand marché, après les Etats-Unis.

Quant à Starwood and Resorts, elle compte aujourd'hui 70 hôtels en Chine et plus de 90 nouveaux autres en développement.

Cependant, la croissance rapide des disponibilités hôtelières en Chine a éveillé des craintes au sujet d'une possible suroffre.

« La suroffre de chambres d'hôtel en Chine est inévitable », pense Zhao Huanyan, expert en industrie du tourisme à l'Académie des Sciences Sociales de Shanghai.

« Si nous comparons le taux d'occupation et le chiffre d'affaires moyen des chambres dans les hôtels de Beijing et de Shanghai avec ceux de Hong Kong et de New York, nous pouvons percevoir des signes de suroffre sur le Continent chinois », a t-il dit.

Par exemple, en avril, le taux d'occupation moyen des hôtels cinq étoiles à Beijing et Shanghai était de 64%, alors qu'il était de 8% à Hong Kong et New York.

D'après M. Zhao, la Chine va compter plus de 1 500 nouveaux hôtels chaque année entre 2010 et 2015, avec des investissements totaux de près de 400 milliards de Yuans (62,5 milliards de Dollars US).
Cependant, les exploitants d'hôtels restent optimistes.

Les résultats financiers intermédiaires de IHG montrent ainsi que les revenus de l'entreprise par chambre disponible (dits RevPAR) en Chine étaient en hausse de 12,7% d'une année sur l'autre, y compris un taux de croissance de 7,1%, alors que ces revenus n'ont augmenté au niveau mondial que de 6,7%.

Le RevPAR est une jauge de la performance de l'industrie hôtelière. Il est obtenu en multipliant le chiffre d'affaires quotidien moyen des chambres par le taux d'occupation.

« Morgan Stanley prédit une croissance annuelle moyenne continue du PIB de la Chine de plus de 9% jusqu'en 2015. Considérant la baisse modeste du PIB, Morgan Stanley prédit que l'industrie hôtelière de la Chine pourrait connaître une croissance à deux chiffres de son RevPAR », a dit M. Barr.

Le marché du tourisme en Chine, florissant, a conduit les exploitants d'hôtels internationaux à changer. Diverses chaînes d'hôtel internationales proposent ainsi des forfaits sur mesure destinés à satisfaire les préférences particulières des touristes chinois.

Par exemple, Hilton Worldwide et Starwood Hotels and Resorts ont lancé des programmes similaires dans leurs établissements situés dans les villes-carrefour du monde entier au troisième trimestre, avec par exemple des extras comme des pantoufles, des bouilloires et même de la nourriture chinoise comme du congee.

« Aujourd'hui, plus de 50% de nos hôtes en Chine sont chinois. Les Chinois sont également en train de devenir une force mondiale majeure du tourisme », a dit Simon Turner, Président du développement mondial chez Starwood.

« Quand ils voyagent à l'étranger, les Chinois habitent dans des hôtels dont ils connaissent déjà le nom chez eux, ce qui montre bien la signification de notre présence croissante d'hôtels de marque en Chine et son effet halo sur les hôtels Starwood dans le monde », a t-il dit.

IHG a fait un pas de plus en développant une nouvelle marque d'hôtels cinq étoiles destinée spécialement au marché du Continent. Le premier hôtel sous cette marque devrait ouvrir fin 2012 ou début 2013.

L'entreprise a signé douze contrats pour la nouvelle marque sur le Continent, dont le nom n'a pas encore été révélé. La nouvelle marque sera présente à Beijing et à Shanghai, mais la majorité des établissements sera située dans des villes de deuxième et troisième rang. L'entreprise envisage de diffuser la marque dans le monde deux ou trois ans après l'ouverture du premier hôtel.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Arrivée à Saint-Pétersbourg du PM chinois pour une réunion de l'OCS
Nouvelles principales du 7 novembre
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale
Qu'est ce que les études à l'étranger apportent à la Chine ?