Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 23.10.2011 11h02
Les touristes étrangers se ruent vers la province insulaire de Hainan, attirés par l'exemption de visa à l'entrée

Les touristes étrangers tirent parti de la politique d'exemption de visa à l'entrée pour visiter la province insulaire de Hainan (sud de la Chine).

Les touristes, venus pour la plupart de la Russie, du Kazakhstan, de la République de Corée (RDC) et de la Malaisie, peuvent désormais prendre part à des voyages organisés et s'inscrire auprès des autorités juste un jour avant leur date de départ. Auparavant, les touristes devaient patienter près d'un mois pour obtenir leurs visas, qui coûtaient chacun 70 dollars.

La politique d'exemption de visa s'inscrit dans le plan approuvé par le Conseil des Affaires d'Etat (le gouvernement chinois) destiné à faire de la province insulaire une destination touristique internationale.

En décembre 2009, le Conseil des Affaires d'Etat a proposé de faciliter la gestion des frontières de Hainan en ajoutant cinq pays -- la Finlande, le Danemark, la Norvège, l'Ukraine et le Kazakhstan -- sur la liste des 21 pays qui bénéficient de l'exemption de visa à l'entrée.

De plus, les touristes venus de Russie, de RDC et d'Allemagne peuvent profiter de la politique d'exemption de visa du moment qu'ils voyagent en groupe de deux ou plus et que leur durée de séjour en Chine ne dépasse pas 21 jours.

Les statistiques de l'Administration d'entrée et de sortie de Hainan montrent que plus de 50 000 touristes étrangers ont visité la province sans visa au premier semestre de l'année, soit une hausse de 30,2% en glissement annuel.

Les revenus touristiques de Hainan ont été dopés par le nombre croissant de touristes. Entre janvier et juin, les revenus ont totalisé 15,33 milliards de yuans (2,4 milliards de dollars), soit une augmentation de 10,4% sur un an, a-t-on appris du gouvernement provincial.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Nouvelles principales du 21 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne