Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 17.10.2011 09h22
La situation de l'économie mondiale affecte les acteurs du tourisme en Afrique du Sud

Les compagnies de voyage et de tourisme sud-africains restent optimistes sur l'avenir des affaires au dernier trimestre 2011, même si ce secteur ne devrait pas atteindre son niveau de performance normal en 2012, ont révél le Conseil de l'activité touristique d'Afrique du Sud (TBCSA) ainsi qu'une banque locale influente.

Selon l'indice de l'activité touristique (TBI) de la First National Bank (FNB) et du TBCSA, les acteurs du voyage et du tourisme ayant la capacité de stimuler la croissance et de générer de nouveaux emplois ont manqué leurs objectifs prévus pour le troisième trimestre de cette année.

"Les opérateurs sud-africains du voyage et du tourisme restent optimistes sur les possibilités d'amélioration au trimestre suivant de 2011, bien qu'ils n'aient pas rempli leurs objectifs de performance au cours du trimestre précédent", a déclaré la présidente directrice générale du TBCSA Mmatsatsi Marobe dans le rapport TBI publié ce vendredi.

"Toutefois, les performances en 2012 ne devraient pas atteindre leur niveau normal", a-t-elle ajouté.

Le TBI est une initiative du TBCSA, soutenue par la FNB et réalisée par l'éminente compagnie d'audit international Grant Thornton.

Cet indice fournit des informations à l'échelle nationale sur les performances actuelles et à venir dans les différentes activités associées au secteur des voyages et du tourisme en Afrique du Sud.

Dans cette édition, le TBI enregistre un indice de performance de 70,0 contre un niveau normal de 100. Bien que cette performance réelle basse manifeste un contexte économique actuel difficile, les acteurs du secteur continuent de tabler sur une amélioration de la performance sur l'avenir, avec un niveau d'indice TBI attendu à 84,9 pour le prochain trimestre.

Le TBI est un indicateur global de la "santé" des entreprises liées au secteur du tourisme. Il offre un outil économique particulièrement adapté pour les indépendants et petites entreprises désireux de comprendre le contexte dans lequel ils évoluent, et tandis que les grandes entreprises peuvent utiliser cet indice dans leurs interactions avec différentes parties prenantes. Le prochain rapport TBI sera publié en janvier de l'an prochain.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est confiante dans la capacité de l'Europe à lutter contre les crises
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine