Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 20.07.2011 13h38
L'île frontalière sino-russe s'ouvre aux touristes chinois

Cent cinquante touristes chinois sont arrivés mercredi matin sur la partie chinoise de l'île de Heixiazi, une île frontalière sino-russe située dans la province du Heilongjiang (nord-est).

L'île s'étend sur une superficie de 335 kilomètres carrés et a été le théâtre du dernier différend frontalier entre la Chine et la Russie. Les Chinois n'étaient pas autorisés à se rendre sur l'île depuis 80 ans.

Cependant, suite à la signature d'un accord sur le tracé frontalier entre la Chine et la Russie, la moitié de l'île appartient désormais à la Chine et l'autre à la Russie.

Une cérémonie de tracé de frontière s'est déroulée sur l'île le 14 octobre 2008, avec 171 kilomètres carrés du territoire insulaire et les eaux avoisinantes appartenant désormais à la Chine. Aujourd'hui, les 4 300 km de frontière sino-russe sont maintenant clairement définis.

Cette résolution pacifique des différends frontaliers entre les deux pays a été réalisée via des concessions bilatérales après 40 ans de négociations. Celles-ci ont été pacifiques, justes et égales et sont considérées comme un exemple positif dans la résolution des différends internationaux.

Les deux parties se sont mises d'accord pour gérer en coopération l'île en la transformant en une zone économique et touristique aux termes d'une déclaration conjointe publiée à l'issue d'une rencontre entre les Premiers ministres chinois et russe en novembre 2010.

[1] [2] [3] [4] [5]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre de hauts officiers de l'armée, de la police armée et des forces de police au Tibet
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux