Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 25.03.2011 10h40
Hainan va permettre aux touristes du Continent d'économiser les taxes sur leurs achats

A compter du 20 avril, les touristes du Continent pourront acheter des produits hors taxes à Hainan, à condition qu'ils quittent l'île par air et retournent sur le Continent, a annoncé jeudi le Ministère des Finances.

Cette nouvelle politique permettra aux touristes du Continent d'éviter d'avoir à payer différents types de taxes sur des produits importés achetés dans des magasins hors taxes sélectionnés de l'île tropicale du Sud de la Chine, à hauteur de 5 000 Yuans maximum (762 Dollars US).

La mise en place de ce changement aura pour conséquence que le prix de certains produits à Hainan devrait baisser de 15 à 35% pour les voyageurs chinois.

L'autorisation d'acheter des produits hors taxes à Hainan avait été étendue auparavant aux voyageurs étrangers ou ne venant pas du Continent, mais pas à ceux venant du Continent.

Le but de cette politique est de faire de Hainan une destination touristique tropicale d'ici 2020. l'industrie du tourisme devrait alors compter pour 12% du PIB de l'île.

Dans ce but, la politique a été conçue pour être généreuse. Mais il y a tout de même des restrictions.

Seuls les touristes âgés de 18 ans ou plus pourront éviter le paiement des taxes. Et les visiteurs du Continent à Hainan ne pourront acheter des produts dans les boutiques hors taxes de l'île que deux fois par an, tandis que les habitants de Hainan ne pourront le faire qu'une fois.

La nouvelle politique autorisera l'achat hors taxes de 18 types de produits. Ce sont les bijoux, les oeuvres d'art, les montres, les parfums, les produits cosmétiques, les stylos, les lunettes, les foulards, les cravates, les lainages, les cotonnades, les vêtements, les ceintures, les sacs, la petite maroquinerie, la confiserie et les articles de sport.

Cette nouvelle politique arrive après l'adoption par la Chine d'un programme de remboursement de taxes le 1er janvier dernier. Ce programme permet aux citoyens de Hong Kong, Macao et Taiwan qui ont passé plus de 183 jours consécutifs sur le Continent d'obtenir une réduction de taxes de 11% sur certains achats, a rapporté l'Agence de Presse Xinhua.

Mais les responsables du tourisme de Hainan ont reconnu que cette politique n'avait pas eu les effets escomptés.

Pas découragés pour autant, les responsables placent de grands espors dans cette nouvelle politique, en particulier du fait qu'elle vise à attirer les touristes du Continent, qui constituent les gros bataillons de ceux qui voyagent à Hainan.

En effet, d'après des chiffres fournis par le Bureau de Développement de l'Industrie du Tourisme de Hainan, 96% des touristes qui visitent Sanya, la destination la plus populaire de l'île, viennent du Continent.

On espère de la nouvelle politique qu'elle attire advantage de touristes vers l'île et stimule la consommation, a dit Lu Yong, Directeur adjoint du Département Provincial des Finances de Hainan.

M. Lu a reconnu que certaines critiques se sont interrogés sur la raison de la fixation de la limite de 5 000 Yuans sur les achats hors-taxes ainsi que sur le nombre de fois que les touristes peuvent profiter de cette politique. En réponse, M. Lu a dit que les responsables ont soigneusement étudié le comportement des touristes chinois et conçu un programme taillé sur mesure pour leurs habitudes d'achat.

Et comparée aux politiques hors taxes déjà en vigueur sur l'Ile de Jeju, en Corée du Sud, et à Okinawa, au Japon, la politique mise en place par Hainan comporte des avantages.

Certes, Okinawa permet aux voyageurs d'acheter des produits jusqu'à concurrence de 16 000 Yuans hors taxes, soit trois fois plus que ce que permet Hainan.

« Mais nous avons un meilleur taux de réduction (qu'Okinawa), qui s'étend entre 15 et 35% », a t-il dit. « A Okinawa, vous ne pouvez économiser que 5% environ ».

Quant à l'île de Jeju, elle ne permet aux voyageurs que d'acheter des produits pour une valeur de 2 300 Yuans chaque fois, soit beaucoup moins que Hainan, a t-il ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine intensifie la lutte contre l'utilisation illégale de matières non-comestibles dans la nourriture
Chine : Hu Jintao visite l'Université Tsinghua la veille de la célébration de son centenaire
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)