Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 07.12.2010 13h33
La France promeut le tourisme en Chine
Mme Patricia Barthélemy, chargée des marchés Asie à l'office du tourisme et des congrès de Paris

Riche d'un grand patrimoine culturel, de paysages naturels magnifiques et de nombreux monuments historiques, la France reste la première destination touristique mondiale. Le 6 décembre, « Destination France », une campagne de promotion du tourisme de l'Hexagone a été organisée à Beijing. Proposée par Atout France, cette conférence a attiré la participation d'une vingtaine d'offices du tourisme français, d'agences de voyages chinoises et de médias.

« 2010 est une année spéciale à la fois pour la Chine et pour les relations franco-chinoises », a indiqué M. Jean-Michel Harzic, directeur d'Atout France en Chine. Le pavillon France à l'Expo de Shanghai fut l'un des plus visités de l'évènement, témoignant de l'intérêt des Chinois pour la culture et le patrimoine français. « Et surtout, en 2010, Nice a accueilli un voyageur chinois spécial, qui est le président chinois Hu Jintao ». M. Harzic pense que la visite du président Hu profitera au secteur touristique de cette région.

Concernant l'influence des grèves sur le tourisme dans la capitale, Mme Patricia Barthélemy, chargée des marchés Asie à l'office du tourisme et des congrès de Paris, estime qu'elles n'auront pas d'impact important, car elles ont été courtes.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations