100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 27.10.2010 09h18
Le tourisme reprend au Xinjiang après l'incident du 5 juillet 2009

Cette année, le tourisme du Xinjiang a connu un essor incroyable. Jusqu'à présent, la région autonome a reçu plus d'un million de touristes étrangers et le nombre de visiteurs chinois est estimé à 25 millions. Au début de la politique d'ouverture et de réforme en 1978, la région avait seulement reçu 88 touristes étrangers.

« Les destinations préférées des touristes chinois, surtout les touristes aisés originaires du sud de la Chine, sont les paysages naturels tels que les prairies, les forêts vierges et les chaînes de montagnes. Les touristes étrangers préfèrent plutôt la Route de la soie et le désert pour découvrir l'histoire mystérieuse du Xinjiang », explique M. Yinamu Naisierding, directeur du Bureau du tourisme du Xinjiang.

« Le tourisme a souffert de l'incident du 5 juillet 2009. À ce moment-là, mes collègues et moi n'avons pu quitter nos bureaux durant un mois pour assurer la sécurité des touristes. Nous avons invité les touristes à rendre visite à des paysans du sud et du nord de la province », confie-t-il dans une interview accordée à China.org.cn. « La vie quotidienne des locaux était vraiment harmonieuse. Les mesures politiques du gouvernement sont appréciées par les paysans, même les moins éduqués ».

Afin d'amorcer la reprise du tourisme au Xinjiang, le Bureau national du tourisme a approfondi la promotion dirigée vers l'étranger. Quant à l'Office du tourisme local, il met l'accent sur la qualité des services et la sécurité des touristes. En même temps, le Xinjiang a décidé de former des guides professionnels et de construire des hôtels étoilés.

M. Yinamu Naisierding, directeur du Bureau du tourisme du Xinjiang

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : augmentation prochaine des prix au détail de l'essence et du diesel
Haïti : l'épidémie de choléra fait plus de 200 morts et l'on craint la propagation de la maladie
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire
Pourquoi la Banque centrale augmente t-elle résolument son taux d'intérêt ?
Les Etats-Unis reculent dans leur dispute monétaire avec la Chine
Le prix Nobel de la paix induit en erreur