Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 24.05.2012 13h13
Mali/football : ouverture du processus de succession de l'entraîneur des Aigles

La Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a lancé mercredi un appel à candidature pour la succession de l'entraîneur français Alain Giresse, qui avait hissé l'Equipe nationale de football du pays, les Aigles, sur la 3e marche du podium de la CAN (Coupe d'Afrique des nations de football) "Gabon-Guinée Equatoriale 2012".

Selon des sources fédérales, trois CV sont entre les mains de la FEMAFOOT depuis le 17 mai. Il s'agit de deux polonais (Marek Czeriawbki et Mtedzimierz Tylak) et de l'Espagnol David Vidal.

Samedi dernier, la fédération avait annoncé rupture du contrat de deux ans (avril 2009 - 31 mai 2012) avec Alain Giresse.

"Je n'ai pas trouvé d'accord avec la Fédération malienne de football. On m'a fait une proposition de contrat que je ne pouvais pas accepter. Ils ont voulu m'imposer des choix sur mes listes de joueurs. Mes interlocuteurs ont également mis sous condition ma responsabilité sur le staff médical. Ce sont tous ces éléments que j'ai refusés", a déclaré Alain Giresse lors d'une conférence de presse le 14 mai.

"Je trouve cela un peu pénible. Avec les joueurs, on avait fait un truc extraordinaire. Je m'étais bien imprégné de ce groupe. Je ne vais pas me poser des questions sur l'avenir, car je n'ai pas ce don. Mais, croyez-moi, je regrette vraiment ce qui se passe pour ces joueurs", a-t-il conclu.

Après avoir officialisé la non-reconduction du contrat du sélectionneur des Aigles, la FEMAFOOT a désigné Amadou Pathé Diallo dit Vieux, l'ancien international des années 80 et 90, adjoint d'Alain Giresse à la CAN 2012 pour diriger l'équipe provisoirement, en prélude à deux matches éliminatoires de la Coupe du monde 2014 contre le Bénin (3 juin) et l'Algérie (9 juin).

Diallo sera secondé par Faniéri Diarra et Mahamadou Sidibé dit Maha, un ancien portier des Aigles qui fait ainsi ses premiers pas dans le staff technique comme entraîneur des gardiens de buts.

Par ailleurs, le Directeur technique national (DTN), Mohamed Magassouba, aura la lourde tâche de superviser le staff technique, de le conseiller et de l'orienter.

A ce titre, sa première grande mission de Magassouba consistera à superviser l'Equipe nationale du Bénin le 26 mai prochain à Ouagadougou lors du match amical international qui va l'opposer au Burkina.

Dans le cadre des 1ère et 2e journées des éliminatoires de la Coupe du Monde "Brésil 2014", le Mali va affronter le Bénin le 3 juin à Cotonou et l'Algérie 9 juin.

Prévu normalement à Bamako, cette rencontre pourrait se jouer à Ouagadougou (Burkina Faso) à la demande des Algériens "compte tenu de situation d'insécurité au Mali".

La FIFA avait demandé à la FEMAFOOT un plan de sécurité, au plus tard le 23 mai, avant de statuer sur la requête de l'Algérie. Avant ces rencontres officielles, un match amical va opposer la Côte d'Ivoire au Mali, le 27 mai à Paris.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »