Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 06.04.2012 13h14
Les trains polonais prêts pour l'Euro 2012 mais pas encore à grande vitesse

Nous n'avons pas encore réalisé tous nos plans et nos trains n'atteindront pas les 160 km/h, néanmoins notre réseau ferroviaire est bien prêt pour le championnat de football de l'Euro 2012, a déclaré jeudi un responsable des infrastructures polonais.

Le réseau de chemins de fer polonais pourrait engranger plusieurs millions de zlotys grâce à l'Euro 2012, a déclaré le vice-directeur de la commission sur les infrastructures de la Sejm, ou Diète polonaise, Janusz Piechocinski.

Sur les 100 milliards de zlotys (abréviation PLN ; soit 31,41 million de dollars) affectés aux investissements d'infrastructure, 5 milliards de PLN ont été dépensés pour la construction et la rénovation des stades, et le reste pour le financement des projets routiers et ferroviaires.

Les trains ne pourront pas atteindre la grande vitesse, et le temps de déplacement entre les principaux sites consacrés à l'Euro 2012 dans le pays ira de 2h30 à 4h30, a indiqué M. Piechocinski. La compagnie des chemins de fer polonaise mettra à disposition 50 trains supplémentaires qui pourront transporter 45 000 passagers supplémentaires. De nouvelles liaisons seront mises en place avec la Russie, l'Ukraine, l'Allemagne et la République tchèque. Les compagnies étrangères ont jusqu'à présent déclaré des besoins s' élevant à 79 trains spéciaux pour transporter les supporters de football d'Ukraine, de Croatie, de Suède, du Danemark, des Pays- Bas, de République tchèque et de Russie.

L'Euro 2012 aura lieu du 8 juin au 1er juillet 2012, et sera organisé en commun par la Pologne et l'Ukraine dans huit villes de ces deux pays. Les matchs auront lieu à Varsovie, Gdansk, Wroclaw et Poznan en Pologne, ainsi qu'à Kiev, Lviv, Donetsk et Kharkiv en Ukraine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Position ferme sur les prix des maisons
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions