Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>SportsMise à jour 13.02.2012 09h00
CAN-2012 : la Zambie ne créera pas la surprise contre la Côte d'Ivoire, prédit l'Algérien Rabah Madjer (INTERVIEW)

Contrairement lors de la demi-finale face au Ghana mercredi à Bata en Guinée équatoriale, la Zambie ne créera pas la suprise ce dimanche à Libreville contre la Côte d'Ivoire en finale de la 28e Coupe d'Afrique des nations ( CAN) de football, estime l'Algérien Rabah Madjer, grand nom du football africain des années 80.

Dans un entretien à Xinhua, l'ex-attaquant algérien, aujourd'hui ambassadeur de l'Union africaine (UA) pour la paix, décrit la sélection zambienne comme étant, comparativement à son adversaire ivoirien, composée de jeunes joueurs peu expérimentés, qui ne pourront pad faire le poids lors de ce match qui, somme toute, "sera plein", avec "un engagement physique et extraordinaire".

Question : Rabah Madjer, grande gloire du football africain, pour vous quels auront été les meilleurs moments de cette Coupe d'Afrique des nations de football?

Réponse : J'ai participé à six Coupes d'Afrique des nations. On n'est pas très nombreux à avoir disputé six phases finales. J'en ai gagné une en 1990. C'est toujours un plaisir de voir des matches de Coupe d'Afrique. Je suis là aussi au nom de l'Union africaine et par la même occasion pour assister à cette finale. Il y a toujours de l'ambiance, je suis toujours très heureux de retrouver l'Afrique.

Q : La Côte d'Ivoire et la Zambie, c'est deux équipes aux styles différents. Allons-nous assister à une finale engagée? Comment la voyez-vous?

R : Je vois d'abord une équipe zambienne composée de jeunes joueurs qui manquent d'expérience mais qui ont la volonté de vaincre, contre une équipe formée par des stars qui ont beaucoup d'expérience. Et là on va voir qui est-ce qui va l'emporter. Dans tous les cas, le match d'aujourd'hui a besoin de beaucoup de détermination et de rigueur, étant donné que la Zambie est une équipe qu'on n'a pas donnée favorite contre le Ghana et elle a créé la surprise en gagnant 1 à 0. Voilà la situation, elle ne va pas être la même contre la Côte d'Ivoire, parce que la Côte d'Ivoire est avertie. Ils ont vu le match du Ghana ; le Ghana est tombé dans le piège de la Zambie. Et contre la Zambie, je pense que ça va être un match plein, un engagement physique et extraordinaire. Je souhaite pour les deux un bon match et que le meilleur gagne.

Q : Avec la Côte d'Ivoire, vous pensez qu'elle va confirmer les pronostics en sa faveur?

R : Dans tous les cas, il y a beaucoup de gens qui ont donné favorite l'équipe de Côte d'Ivoire. C'est tout à fait normal. Moi- même, j'ai donné favorite la Côte d'Ivoire, parce qu'ils sont venus pour gagner cette Coupe d'Afrique et je pense qu'ils ont des moyens de l'emporter. Nous avons vu quand même l'équipe de Côte d'Ivoire contre le Mali. Ils ont présenté du bon football. C'est du solide. C'est une équipe qui a une certaine personnalité sur le terrain. Mais, on ne sait jamais, le football n'a jamais été une science exacte et tout est possible dans le football.

Q : Est-ce que la donne ne change pas avec effectivement cette équipe de Zambie qui, comme vous l'éavez relevé vous-même, est considérée comme l'invité surprise de cette finale et qu'il y a lieu de penser plutôt qu'on a affaire à une équipe plus engagée, plus déterminée pour surprise encore plus?

R : Tout est possible. Mais, je vous dis, je ne crois pas qu'ils créeront la surprise contre la Côte d'Ivoire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 12 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?